A propos du livre mémoire spirite - Bonjour à toutes, je suis nouvelle sur ce site (enfin, bientôt 1 mois déjà). Je suis en train de lire « mémoire spirite » et je pensais

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

A propos du livre mémoire spirite

Rédigé par Muluhe
Posté le dimanche 14.08.05 à 16h00
Message n° 26181

Bonjour à toutes, je suis nouvelle sur ce site (enfin, bientôt 1 mois déjà). Je suis en train de lire « mémoire spirite » et je pensais trouver la paix et la sérénité, les réponses à mes questions. Mais en fait, il y a plusieurs choses qui m'inquiètent et m'attristent. Si vous pouviez me donner des pistes pour surmonter tout cela, et pour me rassurer (si c'est possible).

Une phrase me fait peur : « quand dieu aura détruit ce monde imparfait comme il le fait depuis la nuit des temps, afin de racheter les hommes et de recommencer un cycle d'évolution pour la force des âmes qui la composent, vous ne serez pas morts. Vous vivrez en Dieu, ailleurs, où ? ...... un quart de siècle ne sera pas de trop pour empêcher la solution radicale que Dieu devra employer afin de ne pas laisser gagner en cet endroit le côté obscur. »

Sachant que ce livre a commencé à être dicté en 1991, et qu'un quart de siècle = 25 ans. Cela voudrait-il dire que si rien ne change dans notre monde, nous allons tous mourir d'ici 10-11 ans ? Dieu est amour, il ne me semble pas qu'il y aie moins d'amour maintenant que il y a plusieurs siècles.
Même si notre âme est immortelle, j'aime ma famille, j'aime mes parents, mes frères, mes oncles, tantes, mes grand-parents (vivants et décédés), mes amis... et j'aime plus que tout mes enfants, mon mari. La vie est inconcevable pour moi sans eux, que ce soit ici ou dans l'autre monde. Je trouve vraiment cruel le fait qu'on devrait à nouveau se réincarner (ici ou ailleurs), qu'on ne puisse pas être réuni après la mort. On ne peut pas dire que ma vie est dure (et elle est même heureuse) par rapport à plein d'autres personnes. J'ai à peu près tout pour être heureuse, mais je ne voudrais pas recommencer une nouvelle vie et oublier tout de cette vie-ci, oublier ma famille, mon mari, mes enfants. J'espérais une fois morte, pouvoir revoir mes grands-parents, par exemple. Et j'imagine bien que je n'aurais pas une âme pure qui me permettrait d'échapper à la réincarnation (si j'ai bien compris ce qui est dit dans ce livre). Je ne suis pas une sainte et je ne pense pas pouvoir le devenir. Je m'efforce de ne pas céder aux sentiments négatifs (mais c'est un combat quotidien), mais de plutôt essayer d'aimer ce qui m'entoure, d'éprouver des sentiments positifs et de m'améliorer et de corriger mes défauts, d'aimer le monde. Mais je n'arriverai certainement pas à être parfaite le jour de ma mort.

Si mes enfants venaient à décéder, je ne pourrais survivre qu'en ayant l'espoir de les revoir un jour. En lisant ce livre, mon espoir disparaît et me déprime. Alors je me pose la question : est-ce que ça vaut la peine que je termine le livre et les autres lectures. Ne devrais-je pas arrêter mes lectures, attendre de digérer tout ça pour éventuellement m'y remettre plus tard. Y a-t'il réellement possibilité d'être réuni dans l'au-delà ?

Comment acceptez-vous le fait que tout sera presque éternellement recommencement de nouvelles vies, que vous ne verrez plus toutes les personnes que vous aimez ? Même si tout est amour de l'autre côté, c'est quand même terrible d'imaginer ne plus cotoyer les personnes aimées dans cette vie ?

J'espère que vous pourrez me donner des pistes de réponses et que vous ne m'en voudrez pas de ce questionnement.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite