Atlantide ... - Il y a bien longtemps, la grande catastrophe de l'atlantide m'avait intérressé ... J'en avais fait une poésie pour illustrer symboliquement une interruption de vie où tout

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Atlantide ...

Rédigé par Bateaux
Posté le vendredi 03.02.06 à 10h16
Message n° 29175

Il y a bien longtemps, la "grande catastrophe" de l'atlantide m'avait intérressé ... J'en avais fait une poésie pour illustrer symboliquement une interruption de vie où tout se bouleversait ...
Aujourd'hui, j'insisterai sur le fait que je perçois que nous vivons sur , non pas un monde, mais des mondes, et que jamais, véritablement, l'Atlantide ne s'effondrera. Parce qu'elle nous est cachée, pour la plupart, tout simplement. Au travers des contes, beaucoup de choses peuvent s'illustrer, beaucoup de messages symboliques ...
D'autre points de vue peuvent être donnés, sur ce malheureux et unique document de Platon, mais E.Cayce ne fût pas le seul à s'y intérresser.
OUNE avait introduit une dictée spirite où il mentionna Solon , d'antiques parchemins comportant des secrets occultés, et bien d'autres choses que je ne comprennais pas à l'époque, se référant à cette période, quand Jean me l'avais transmis (je fais partie des plus anciens participants à l'A.S - .Je devais y travailler sans y comprendre quoi que ce soit ...)
Je ne remercierai jamais assez cet espace pour l'accueil qu'il m'avait fait, à une époque où bien des choses devaient, hélas, être "retournées" avec des expériences qui se sont succédées en 5 années.

Mon meilleur souvenir donc à Jean, que j'ai dû avoir croisé à une station de métro à Lyon (je le pense). - je ne renonce pas à travailler ma spiritualité, ainsi que le reste ... Que Régis pardonne certains de mes excés passés... Je pense en avoir corrigé une grande partie.

Relisant ce texte que j'ai produit, je suis surpris encore des possibilités d'interprêtations qu'il porte en lui ...

Atlantide (été 2000)


Quand la terre éprouvée, polluée, pleure,
Les feux giclants de sa sourde colère
déchirent l'Azur assombri du firmament
en un terrible tonnerre fracassant

Quand soudain, révoltée, Gaïa gronde,
ses entrailles enflammées abondent
vers la lumière, myriade d'étincelles,
la coulée sur les sillons ruisselle

Sur sa surface brusquement polie,
s'emmêlent les fils ténus de la vie
qu'empoisonnent les opaques scories,
qu'emprisonnent les pierres, des corps sertis.

Tandis que les eaux de l'océan se lèvent,
libérées de leurs gangues s'élèvent
en tessiture cosmique, âmes en nuées,
agrégations d'expériences cumulées.

Malicieuse Maya dévoile Brahma
qu'elles rejoignent, dégagées du magma
De quelles missions étaient-elles investies,
offrant l'étincelle de vérité infinie ?

.... Vers la lumière, myriade d'étincelles
offrant chacune son ultime parcelle.

Bien fraternellement,

Patrice


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite