Attention aux interprétations - Ce texte dérange mon modeste coté bouddhiste: beaucoup de phrases toutes faites, des contradictions, et beaucoup de jugement aboutissant à des conclusions du type il faut ou

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Attention aux interprétations

Rédigé par Waxounet
Posté le dimanche 27.02.05 à 12h26
Message n° 23103

Ce texte dérange mon modeste coté bouddhiste: beaucoup de phrases toutes faites, des contradictions, et beaucoup de jugement aboutissant à des conclusions du type "il faut" ou "on doit" qui n'ont jamais aidé l'humanité jusqu'à présent.
""Cette nouvelle vision de l'évolution révolutionne l'humanité entière, car l'évolution n'est plus envisagée d'un point de vue individuel, mais collectivement pour l'ensemble de l'humanité.""
Il n'y a pas besoin de conscience pour ça, au vu de la tendance symbiotique de l'évolution.
Il y a bien longtemps il n'y avait que des bactéries toutes en concurrence, et maintenant nous sommes formés par la descendance de ce "peuple" bactérien devenu à force de sélection des cellules fonctionnant toutes en symbiose, organisées en tissus, eux même organisés en organes ayant une fonction le tout fonctionnant on ne peut plus collectivement.
Remarquez que pour les cellules, il existe un systeme de controle: une cellule qui sort de la norme a (dans 99,9999999% des cas) 3 possibilités: elle se corrige (tendance normative), elle se suicide (dépression, solitude etc...), ou elle se fait necroser par le système immunitaire (repression) ce qui arrive des milliers de fois par jours dans un corps. Voilà ce qu'est la tendance évolutive collective. Elle tend à l'unification, mais son prix est l'élimination de tout ce qui n'est "pas adapté" jusqu'à ce que cette élimination devienne quelquechose de totalement normal.
Une Evolution collective, si l'on respecte l'origine du terme evolution représente la fourmilière. Disparition d'approche personnelle, tout pour la communauté. Une super industrie en quête d'accroissement. Ou un organisme se considérant comme une entité à part entière et continuant de défendre sa survie.
Mais en parlant d'évolution de conscience: ne sentez vous pas une légère incohérence entre ces deux phrases?
"L'humanité court un grave danger, celui de disparaître complètement"
"c'est l'évolution de la conscience consciente d'elle-même qui révolutionnera cette humanité endormie et stagnante, car tournée uniquement sur elle-même, n'ayant pour seul but que ses besoins et ses intérêts."
L'humanité exclusivement tournée sur elle même même quand elle croit se tourner vers l'extérieur, c'est exactement ce que ce texte représente pour moi.
"L'humanité court un grave danger, celui de disparaître complètement."
Pourquoi? Si l'humanité disparait, ce ne sera pas une grosse perte pour la terre, et c'est le moins qu'on puisse dire.
Elle a le potentiel d'être digne de protection, mais je pense que vu la nature humaine, les animaux sont plus méritants que nous. La plupart des humains ne veulent pas être aidés malgré les souffrances quotidiennes. Ne pas vouloir est même une expression faible: ça rend la plupart des égocentriques malades qu'on puisse croire qu'il ne sont pas sur le droit chemin. L'humanité ne fait preuve d'humilité que lorsqu'elle est au fond du gouffre. Elle souffre, et sa nature est d'être égocentrique, de se sentir menacée par tout, même par elle même comme on peut le voir ici.
J'aime l'humanité parcequ'elle est digne d'amour, même si elle pense souvent que je n'en suis pas digne car je ne me bats pas pour sa survie. Mais que m'importe, je n'ai que faire d'un amour intéressé.
En tant que cellule de cette humanité, je ne suis pas adapté en disant que je ne suis pas pour ou contre la survie de ce "corps", du coup, la réaction de l'organisme veut que je fasse comme la cellule classique, que je m'adapte, que je me taise, ou que je m'expose aux foudres verbales de l'exclusion. Ce ne sera probablement pas le cas ici, car la spiritualité apaise les moeurs mais c'est une réaction habituelle.
Bref je pense que l'évolution la meilleure pour l'humanité serait d'arrêter de se battre contre elle même pour survie future et de commencer à méditer sur sa vie dans le présent.
"Vous devez aborder cette vision nouvelle avec un regard neuf, sans aucune référence, pour vous laisser enseigner par ce qui est."
D'un coté je suis d'accord (sauf avec l'impératif) mais c'est aussi ce que les gourous malveillants disent à leurs proies pour les empecher de se dire "et si je me faisait manipuler?" Le bouddha n'imposait rien à personne, chacun était libre de sentir si les paroles prononcées par le bienheureux étaient vérités ou non. Chacun était libre d'accepter son aide ou de la refuser. Mais je l'admet, ce n'est qu'une référence, tout comme chaque mot que l'on emploie pour s'exprimer.
J'ai été un peu dur avec ce texte mais je suis d'accord avec le fond du message, c'est à dire, la sensation originelle qui donne lieu à cet écrit. Je comprend totalement cette force pour sortir l'humanité de son trou, car si une éspèce a besoin d'aide c'est bien elle.
Je suis aussi d'accord avec le détachement vis à vis des intérêts personels, mais je ne suis pas plus pour les intérêts collectifs car toute démarche intéressée dissimule une partie de la réalité.
A parler tout le temps d'évolution humaine comme d'une necessité ultime (il faut, il faut, on doit...), on aboutit à l'intolérance de tout ce qui bloque cette sacro sainte évolution. Et c'est comme celà qu'est né le nazisme. La différence, c'est que le sens de l'évolution était plus poussé sur la société, alors qu'ici on parle de spiritualité mais je suis sur qu'à l'époque certains on confondu ces deux notions, et qu'encore, à la lecture de ce texte, ce danger existe.
Habituellement je n'aurais pas réagi face à ce risque, mais comme je ne vois personne emettre de réserve j'ai trouvé celà utile même si je n'aime pas prendre parti.

J'espère avoir été utile et suis ouvert à toute discussion.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite