Chacun marche son chemin - Je ne voulais pas me mêler de vos histoires mais je tenais à faire remarquer certaines choses à ceux que ça intéresse. Ca risque d'être long, aussi suivez moi

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Chacun marche son chemin

Rédigé par Liberare
Posté le lundi 30.09.02 à 16h31
Message n° 3220

Je ne voulais pas me mêler de vos histoires mais je tenais à faire remarquer certaines choses à ceux que ça intéresse. Ca risque d'être long, aussi suivez moi attentivement: je dis "vos histoires" car depuis un certains temps je vous observe comme un cryptographe inexpérimenté peut scruter un message chiffré de l'ennemi, au coeur d'une grande bataille. Vos éclats de colère épuisent la santé, avilissent le mental et handicapent les plus timides. Il y a des moment où nous devons combattre pour défendre notre conception de la droiture mais à tous ceux qui excitent l'antagonisme et fomentent la dispute: pourquoi ne pas dépasser pour une fois ces désirs de revanche ? L'association ne transforme pas le défaut en droiture contrairement à ce que certains imaginais. Mais nous avons tous à travers ce site, la possibilité d'accroître nos valeurs spirituelles, en faisant l'effort, ingrat aux yeux de quelques uns, de s'adapter aux difficultés des autres (manque de tact, peur, prétention, erreurs, messages ennuyeux etc.)
Chacun marche son chemin avec ses cortèges de peines et de joies qui ne durent pas ; alors, pourquoi nous laisserions nous traité d'abruti, d'orgueilleux ou d'hypocrite ? Pourquoi nous reprocher ce dont nous avons honte ? On nous a appris qu'une réponse douce et claire détourne le courroux et que des paroles dures excitent la colère. Le courroux est cruel et la colère est outrageante. Aussi, Que l'amour domine vos coeurs.
Contrairement à mon idée du début, je ne serai pas plus long. La porte est ouverte à vos suggestions ou points de vue mais sachez que je vous admire tous autant les uns que les autres, et que j'ai foi en l' élévation prochaine de chacun d'entre vous en tant qu'esprit sans souillure. Ne vous en formalisez pas. C'est, "le genre de propos que nous pourions tenir au coin du feu, en hiver, étendus sur de molles couches, après un bon repas, en buvant du vin doux et en grignotant des pois chiches!"
Que la force soit avec vous.
Liberare


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite