Contact après la mort... - Bonjour Bouli, La mort d'un de nos parents n'est jamais facile, surtout si elle survient au loin, qu'on est pas près de notre personne chère ; on n'a pu

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Contact après la mort...

Rédigé par Dannye
Posté le jeudi 16.10.03 à 03h05
Message n° 12209

Bonjour Bouli, La mort d'un de nos parents n'est jamais facile, surtout si elle survient au loin, qu'on est pas près de notre personne chère ; on n'a pu lui dire au revoir, qu'on l'aimait, ou autres choses qu'on a peut-être jamais osé dire ; on vit alors des regrets.
Tu ne dis pas dans ton message si la mort de ton père est récente, mais quel que soit le temps qui a passé, tu sais que tu peux lui parler, il t'entend, il te voit, même si tu ne le vois pas. Un moyen souvent conseillé,
est de lui écrire une lettre, en lui disant tout ce que tu aurais aimé lui dire,
comme s'il était en face de toi.
En ce qui concerne des signes, des rêves prémonitoires, avant la mort d'un être cher, oui ça existe. Il existe de nombreux témoignages en ce sens. J'ai moi-même eu cette expérience, une prémonition, la veille de la mort de mon premier bébé, décédée du «syndrôme de mort subite au berceau». J'avais tout vu ce qui se passerait, à mon réveil, comme un flash, mais j'ai tout chassé de ma pensée me disant que je «capotais», sans m'y arrêter. Le lendemain, j'ai trouvé ma fille déjà morte à mon réveil, j'ai appelé pour de l'aide, et tout ce que j'étais capable de penser et de dire était «c'est comme dans mon rêve» ; je me rappelais de chaque élément.
Pourquoi cela arrive-t-il à certains ? Difficile à trouver réponse, mais une hypothèse que j'ai déjà lu et que je trouvais valable, était qu'on avait «un avertissement» avant l'événement, pour nous démontrer que la mort n'était pas fortuite, qu'elle ne pouvait être évitée, que l'heure était bel et bien arrivée...Cela peut aider alors, comme ce fut mon cas, à déculpabiliser ceux qui restent, en leur montrant que quoi qu'ils auraient fait, la personne devait partir, son heure était déjà arrivée. Je me reprochais de ne pas m'être éveillée plus tôt, mais je n'aurais pu empêcher quoi que ce soit.
Une phrase lue à cette époque, m'avait beaucoup aidée: «Pour qui te prends-tu, pour te croire responsable de la mort d'un homme ; Dieu seul le peut». J'espère t'avoir éclairé un peu, dannye
5


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite