Etre et guérison - Face aux docteurs. Tu as liberté d'y aller ou de ne pas y aller mais sache que tu rencontreras sans doute une difficulté pour te

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Etre et guérison

Rédigé par Iseult
Posté le vendredi 23.09.05 à 20h44
Message n° 27082

"Face aux docteurs.

Tu as liberté d'y aller ou de ne pas y aller mais sache
que tu rencontreras sans doute une difficulté pour te faire comprendre et surtout pour qu'ils te croient !
Mais si dans une assemblée de 20 personnes, une seule adhère à ton propos, c'est une victoire !

Cette confrontation peut avoir lieu ! Les docteurs sont tous les détracteurs de ce que ton coeurr t'aura commandé de dire ou faire ! Parfois ces docteurs t'apprendront à rectifier ta position, à mieux t'expliquer. Ils serviront à dissiper tous malentendus vis-à-vis d'eux ou de toi-même (monde et Monde).

Regardez ce qu'il est dit dans ces Ecitures,
à leur sujet :
FILS A DES OREILLES !
Aux Docteurs de la loi, je ne viens pas dire que j'existe, Je viens dire que vous n'existez pas, sans la Vérité !
Les Docteurs ne sont pas les Ecritures : Les Ecritures sont silencieuses de bruits mais les entend à qui le tour !

Ou encore :

LE MONDE ET LE CIEL !

Détracteurs, vous portez en vous, ma croissance et ma gloire !
Vous êtes la ponctuation des phrases, vous êtes les mots faux où résonne le vrai ! Vous êtes l'anti amenant le Pour !
Sans vous, rien ne débute car vous êtes au début des choses !
- Quel est celui qui parle ainsi ?
- Fils !

Ainsi, apprenons des autres : Ils possèdent aussi ce qui peut nous éclairer mais gardons à l'esprit que notre coeur (intuition) est un fabuleux raccourci à notre établissement, en nous et autour de nous !"

"Guérison.

La Guérison se fait avec toi ! Nous y oeuvrons mais il te faut y apporter ton aide ! Vivre en harmonie avec ton corps ! Ne jamais douter de ses possibilités ! Le corps est l'image de ce qu'on en fait et de l'énergie qui y circule !

Il y a combat contre le Fils de l'Homme et le Fils de Dieu. Tu dois suivre le chemin du Fils de Dieu et quitter le chemin du Fils de l'Homme. Il est important de s'affirmer, d'être qui tu dois être. S'affranchir de l'autorité. L'enfant ne doit plus être ! Tu rentres dans la voie céleste mais tu es aussi humain et tu dois couper le cordon de tes parents terrestres. Attention à la fusion ! Les pièges sont grands mais il te faut être comme l'orphelin : Sans passé ! On ne peut appartenir à l'infini en étant soudé au noyau ! Ne culpabilise plus, la main de Dieu est juste.
Il ne faut pas avoir peur. Il faut être juste, envers quiconque, envers soi-même. L'Amour de Dieu est tellement plus grand que l'amour de l'homme !"

" SOUFFLE DE G, TU FERAS !
La guérison sera proportionnelle à l'Amour de l'Être : Il y aura amélioration ! Souffle de G, tu feras !
Je ne peux pas éviter la souffrance du corps dû à l'usure ou au travail. Je ne peux qu'alléger. Je peux stopper les fausses souffrances mais pas celles de l'usure.

"Cette idée est à vivre comme une expérience."
. Faire entrer, salutations, regards d'Amour. La personne expose sa maladie.
. Debout, en face, quelques instants, mains jointes en Prière avec Père
. Faire asseoir ou étendre la personne, habillée.
. Poser les mains sur la région concernée. Si multiples souffrances : Parcourir
le 2° corps des mains. (à 2 ou 3 cm du corps).
. Quelques paroles d'apaisement, la respiration est légère et lente. Je sentirai
des picotements. Lorsque cela sera fini, "j'accompagne" la personne avec
regards d'Amour et salutations.
. Je me lave les mains.
"A toujours."

Concernant cette guérison, il s'agit de la guérison aussi bien du corps que de l'esprit :
J'impose des personnes souffrant d'affections corporelles et faire "Souffle de Gê" leur ôte pour un temps ces affections physiques. Ceux qui ainsi pratiquent sont nommés guérisseurs ou magnétiseurs. Je pratique cela depuis des années et force m'est de reconnaître ses effets réels sur les vivants.
C'est vrai qu'au début, j'ai été surpris des modifications constatées tant sur le corps malade que sur le comportement social de la personne imposée. Tout se passait comme si cette personne imposée se découvrait elle-même peu à peu quelqu'un d'autre ! Cela est toujours positif et bénéfique sans quoi je ne pratiquerai plus cela. En fait le corps est le prolongement de l'esprit, son aspect visible, tangible. Ce corps exprime son mal être de diverses façons et c'est bien sûr d'abord ses propres faiblesses qui d'abord le suggéreront. Souffle de Gê permet de poser ses valises. Peu importe le nom qu'on lui donne, c'est toujours à base d'Amour et pour cela, ça marche !
Aussi lorsqu'il est dit que "tu dois couper le cordon avec tes parents terrestres", cela signifie-t-il aussi qu'en toi-même, tu dois grandir : Quitter celui qui n'est pas et rejoindre Celui (Celle) que tu es réellement ! Toutes tes questions, interrogations, te poussent, te conduisent vers cet épanouissement. Il n'y en a qu'un qui puisse te guider : Ton coeur ! Ai le courage de le suivre, Il connaît toutes réponses mais Il a besoin que tu le découvres pour exister ! Voilà ce que dit le Tao à ce sujet : Tu n'es à l'abri nulle part que dans ton coeur : J'y suis aussi.
("J' " = Esprit.)

Bien amicalement à vous, Iseult.



Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite