Expériences de la vie... - Les expériences de la vie m'ont appris que les gens ne nous perçoivent pas tels que nous sommes réellement, mais seulement à travers l'image qu'ils se font de

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Expériences de la vie...

Rédigé par Flamand
Posté le dimanche 17.08.03 à 19h06
Message n° 10604


Les expériences de la vie m'ont appris que les gens ne nous perçoivent pas tels que nous sommes
réellement, mais seulement à travers l'image qu'ils se font de nous-mêmes ; cette image peut être bonne
ou mauvaise, tout dépend en fait de leur niveau de conscience acquis, de leur degré d'élévation spirituelle
et de leur sensibilité de coeur à percevoir la réalité des choses. Les gens ont souvent tendance à définir la
"normalité" d'après leur propre façon de voir les choses et de les comprendre. Chacun(e) perçoit la vérité selon
son point de vue : par sa façon de penser, d'aimer et d'agir dans la vie... "Le monde est à notre image ; nous
n'y voyons que ce que nous portons en nous-même..." a dit un Sage. Oui, on ne peut remarquer et apprécier
chez les autres que les valeurs qui nous correspondent. Inversement, ceux qui n'ont aucune richesse
spirituelle en eux mêmes, comment feraient-ils pour la reconnaître et l'apprécier chez les autres ???
Notre perception de la vie et des autres est le miroir de ce que nous sommes.... Aussi longtemps que nous
cultiverons en nous-mêmes cette richesse spirituelle, nous saurons la remarquer et l'apprécier aussi chez les
autres... Nous projettons dans notre vision des choses ce que nous sommes en réalité. Plus on a la lumière
de la sagesse en soi, plus on la perçoit autour de soi.
Observez les gens qui ont beaucoup de défauts et vous constaterez qu'ils ne font, bien trop souvent, que de
souligner et de critiquer les défauts (ou soit-disants défauts) des autres, incapables qu'ils sont parfois de
percevoir en eux des valeurs réelles ; et ceci, aussi longtemps qu'ils ne les auront pas d'abord cultivées en
eux-mêmes.... Ils projettent ainsi sur les autres, sans même s'en rendre compte, ce qu'ils sont eux-mêmes
dans la vie ! Oui, les gens qui sont limités intérieurement dans leur compréhension des choses ne perçoivent
chez les autres et dans la vie que l'horizon étroit de leurs propres limites..... Observez les gens qui ont un esprit
de "magouille", de malhonnêteté, et vous constaterez que ce sont des gens qui vivent toujours sur leurs gardes,
très méfiants des autres ; ils sont convaincus qu'il y a en chacun(e) ce même état d'esprit, ils projettent ainsi sur
les autres leur propre "univers mental", s'imaginant que tout le monde leur ressemble.... Ou observez encore ceux
qui attaquent et critiquent sans cesse les autres, ils deviennent tellement susceptibles qu'ils se croient eux-mêmes
sans cesse attaqués, critiqués ou persécutés par les autres...
J'ai des amis très proches qui oeuvrent, de façon bénévole et avec tout leur coeur, dans une aide fraternelle et
Humanitaire qu'ils apportent autour d'eux. Ils me disent toujours : " Les gens sont tellement conditionnés par ce monde
matérialiste qu'ils ne comprennent pas que nous déployions autant d'énergie à aider les autres sans y gagner le moindre
centime. Certaines personnes nous prennent vraiment pour des idiots ou des "naïfs", mais elles ignorent toute la joie et
le bonheur que cela nous procure de nous sentir utiles au bien-être d'autrui. C'est là notre plus belle récompense."
Plus nous nous enrichissons spirituellement, plus nous nous émerveillons de percevoir et d'apprécier partout ces
mêmes richesses autour de nous : chez les autres, dans la beauté et l'intelligence de la Nature, dans les splendeurs
de l' Univers, dans l'amour des petits frères les animaux, ect... Avec notre coeur, nous vibrons à l'unisson avec
tout ce qui correspond à nos propres valeurs intérieures ; notre perception des choses reflette l'état actuel de notre
âme dans son Evolution spirituelle.
Cette vie spirituelle passe essentiellement par les valeurs du coeur ; car c'est dans l' Amour que l'on perçoit
le sens de la vie. Beaucoup de gens se disent ou se croient spiritualistes par le fait qu'ils adhèrent à une
religion quelconque ou parce qu'ils profèrent de beaux discours. Mais la véritable spiritualité est le fruit d'un
amour altruiste et inconditionnel, qui se manifeste par des actes désintéressés, sans rien attendre des autres
en retour, juste pour le plaisir d'aider, de consoler, de guérir, de partager, ect ....
Au yeux des Sages, un être humain se définit intelligent par son comportement et non pas par son degré
d'instruction. Le Savoir n'a de vraie valeur et de réelle utilité que s'il est mit au profit du bien-être d'autrui.
Nous devons tous nous comporter comme des êtres responsables, soucieux du respect d'autrui, de la Vie,
de la Nature et des animaux. Tant que certaines personnes ne cultiveront pas en elles-mêmes l'altruisme (cet
amour désintéressé) pour en apprécier ses bienfaits, il n'est pas étonnant deslors qu'elle perçoivent cela
comme étant de la "naïveté" ou de la stupidité.
Maintenant, je suis bien conscient que la sagesse ne s'enseigne que par son propre exemple.
Personnellement, je ne suis pas parfait ( mais qui l'est ? ), mais je crois très sincèrement que la raison d'être de
notre présence sur cette Terre est de tendre à le devenir. La Terre est une Ecole pour l'âme qui vient s'y perfectionner ;
à travers les épreuves de la vie, elle y apprend les Leçons nécessaires pour s'assagir et se fortifier spirituellement.
Elle ne peut grandir que dans l' Amour, la Sagesse et la Vérité.
Très cordialement,
Patrick
________________________________________________________________________________________________________
UNE BELLE HISTOIRE ....
" Il était une fois un vieil homme, assis à la porte d’une ville.
Un jeune homme s’approche de lui :
-- Je ne suis pas d’ici, je viens de loin ; dis moi, vieil homme, comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?
Au lieu de lui répondre, le vieillard lui renvoie la question :
-- Et dans la ville d’où tu viens, comment les gens étaient-ils donc ?
Le jeune homme aussitôt, plein de hargne :
-- Egoïstes et méchants, au point qu’il m’était impossible de les supporter plus longtemps ! C'est pourquoi j’ai préféré partir !
Le vieillard :
-- Mon pauvre ami, je te conseille de passer ton chemin : les gens d'ici sont tout aussi méchants et tout aussi égoïstes !
Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approche du même vieillard :
-- Salut, ô toi qui es couronné d’ans ! Je débarque en ces lieux ; dis-moi, comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?
Et le vieil homme de le questionner à son tour :
-- Dis-moi d’abord, là d’où tu viens, comment les gens étaient-ils ?
Le jeune homme, dans un grand élan :
-- Honnêtes, bons et accueillants ! Je n’avais que des amis ; oh que j’ai eu de peine à les quitter !
Le vieillard :
-- Eh bien, ici également, tu ne trouveras que des gens honnêtes, accueillants et pleins de bonté.
Un marchand faisait boire ses chameaux non loin de là, et il avait tout entendu :
-- Comment t’est-il possible, ô vieil homme que je prenais pour un sage, de donner, à la même question, deux réponses aussi
diamétralement opposées ? Serait-ce un poisson d'avril ?
-- Mon fils, déclara le vieil homme, chacun porte en son cœur son propre univers et le retrouvera en tous lieux.
Ouvre ton cœur et ton regard sur les autres, et le monde sera changé…. "
Auteur inconnu


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite