Frères de Jésus : position de l'Eglise : - Chers amis(es), Loin de vouloir vous saouler avec ce sujet (pardonnez-moi si tel est le cas), mais de nouvelles remarques pertinentes

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Frères de Jésus : position de l'Eglise :

Rédigé par Flamand
Posté le jeudi 08.01.04 à 19h57
Message n° 15341



Chers amis(es),



Loin de vouloir vous "saouler" avec ce sujet (pardonnez-moi si tel est le cas), mais
de nouvelles remarques pertinentes viennent de me parvenir relançant le débat sur
la vie de Marie et des frères de Jésus, je vous les livre tout en y apportant ma propre
réflexion personnelle qui, soit-dit en passant, n'est peut être pas plus valable, ni
meilleure que vos différents avis à vous toutes et à vous tous. Je ne suis ni prêtre
ni "apôtre", mais un simple être humain qui s'interroge avec ses qualités et ses
défauts, je ne suis pas parfait.

Je remercie chaleureusement et amicalement Mr. Ferrandi pour toutes ces informations
fortes intéressantes....

3 NOUVELLES HYPOTHESES :


Pour l' Eglise Catholique Romaine, les frères de Jésus seraient en fait ses cousins !

Cela me fait bien sourire... décidémment, l'Eglise fera toujours tout pour garder à Marie
l'impossibilité d'avoir eu la moindre fois un seul rapport sexuel dans sa vie. Je sais lire
la Bible et comme tout le monde je lis qu'il est bien question à quelques reprises de
ses frères et nulle part n'est écrit qu'il s'agisse de ses soient-disant "cousins", mais
l' Eglise a fabriqué une telle image à Marie qu'évidemment, pour se sauver la face,
elle a fini par trouver une solution à ce problème.

Que Marie est eû ou non dans sa vie des rapports sexuels avec son mari Joseph,
cela n'enlève en rien à sa Grandeur d'âme ni à sa pureté d'Esprit, je crois qu'il faut
chercher en Marie sa Virginité uniquement sur le plan Spirituel, ce qui reste le
plus beau, le plus noble : Marie : Vierge d'impuretés, vierge de mauvaises pensées,
vierge de péchés, (ou de "karma" ), vierge de défauts.

Si Dieu avait été contre le plaisir dans la sexualité, il n'aurait pas permis son existence.
Si deux êtres d'une très grande pureté s'aiment dans l'âme profondément et fidèlement,
en quoi Dieu les priveraient-ils d'éprouver du plaisir et un bonheur partagé dans leurs
échanges ? Je respecte le choix des religieuses qui décident de s'enfermer toute leur
vie dans un couvent de bonnes soeurs en faisant voeu de chasteté, et en voulant imiter
Marie dans sa soit-disant "virginité physique", mais je leur pose aussi cette question
très embarrassante : Comment ont été conçus les frères de Jésus dont il est question
à quelques reprises dans la Bible, par l'intervention Divine du Saint Esprit eux aussi ?

Des frères dont l'apôtre Jean souligne bien qu'ils ne croyaient pas en Jésus, pas
plus que tous les Juifs qui demandaient sa mort. Si eux aussi avaient été conçus par
le Saint Esprit, ils auraient été tellement purs spirituellement qu'ils auraient aimé et
crû en leur frère Jésus. Cela me paraît logique et sensé. Et si donc ils n'ont point été
conçus par le Saint Esprit, comment sont-ils venus dans le ventre de Marie qui les
a mis au monde ??? Après tout, au risque de me répéter, ne dit-on pas aux jeunes
enfants que les filles naissent dans des roses et les garçons dans des choux ? Alors
si l'on refuse de croire que Marie a pû avoir des rapports sexuels (très purs) avec son
mari Joseph, peut-être devrions retenir cette possibilité que Dieu les aie fait naître
dans des choux.... qui y croira ? Les enfants peut-être....

Si l'idée vous choque que Marie aie pû avoir des rapports intimes avec son mari Joseph,
alors croyez que ce n'étaient que ses cousins ou alors comme me l'a suggéré un homme
sur internet, que Marie et Joseph, après la venue de Jésus, dans leur bon coeur, auraient
pû adopter des enfants orphelins, mais là encore, en admettant cette version là, comment
que des enfants, ayant grandis avec un être comme Jésus et une mère comme Marie,
auraient-ils bien pû avoir si peu de considération pour Jésus au point de douter de ses
pouvoirs Surnaturels, de ne point croire en lui et de lui conseiller d'aller en Judée là où se
trouvaient tous ses ennemis les Juifs qui voulaient sa mort ?

Autre hypothèse possible : les "frères" de Jésus auraient été des enfants nés d'un premier
mariage de Joseph. Pourquoi pas ? Mais pourquoi cela n'est-il point précisé dans la Bible ?
Les apôtres rapportèrent beaucoup de détails sur la vie de Jésus mais il ne parlèrent
jamais de cette hypothèse là.

Le mystère de la vie de Marie demeure....

Quoi qu'il en soit, voici un autre extrait de la Bible très intéressant que j'ai tirée de l'Evangile
de l'apôtre Matthieu où, sur le plan purement Spirituel, Jésus ne fait aucune différence
entre ses propres frères, sa mère et les adorateurs de Dieu : Jésus aime tout le monde
de façon égale, sans préférences, du moment que l'on fait la volonté de Dieu :


" Comme Jésus s'adressait encore à la foule, voici sa mère et ses frères, qui étaient dehors,
cherchèrent à lui parler.

Quelqu'un lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler.

Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ?
Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères.
Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère,
et ma soeur, et ma mère. "

Jésus-Christ. ( Saint Matthieu ; chapitre 12 - versets 46 à 50 )
___________________________________________________

Cordiales et amicales pensées,

Patrick Flamand


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite