Il ne faut pas jeter des perles aux pourceaux - Réflexion sur une métaphore. « Il ne faut pas jeter des perles aux pourceaux » Par les temps qui courent, cette métaphore biblique me semble bien provocante.

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Il ne faut pas jeter des perles aux pourceaux

Rédigé par Sw501013
Posté le lundi 17.04.06 à 09h17
Message n° 30048

Réflexion sur une métaphore.

« Il ne faut pas jeter des perles aux pourceaux »

Par les temps qui courent, cette métaphore biblique me semble bien provocante. Méprisable vis à vis des « pourceaux », c'est à dire des masses populaires supposées incultes.

A l'époque où fût rédigé cette métaphore on écrivait qu'il y avait des différences de niveau. (culture, connaissance, intelligence...)

Il est vrai que l'accès à la lecture était réservé à une minorité qui savait lire, et par ailleurs, la lecture de la bible ou la simple possession d'un exemplaire de celle-ci, était interdite et sévèrement réprimée.

Tiens donc...et pourquoi çà ?

Je vous laisse méditer là dessus.

Le nivellement par le bas et le « politiquement correct » n'était pas nécessaire car les masses populaires incultes, ignoraient en partie au moins, le niveau de leur inculture.

Cette métaphore n'est plus à la mode à cette époque où la simple évocation d'une différence possible entre les gens suffit à vous qualifier de raciste.
Mot utilisé la plupart du temps à tort et à travers et généralement confondu avec la discrimination raciale. (ce qui est tout autre chose)

« jeter des perles » ou vouloir transmettre un savoir, une connaissance, pas forcément ésotérique mais inconnue du « pourceau »

On savait déjà que l'expérience n'était transmissible, fort heureusement d'ailleurs sinon les jeunes seraient vieux avant l'âge présumé normal de la vieillesse. Mais, ne pas essayer d'apporter la lumière où au moins une lumière, d'ouvrir l'esprit ou encore d'élargir l'horizon en pré supposant que certains niveaux « dits inférieurs » n'y auront jamais accès, c'est maintenir les choses en l'état. Mais peut-être est-ce une fine perception de la réalité ?

La théorie de la sélection naturelle, chère à Darwin se vérifiera peut-être en examinant les statistiques de visites de mon site.

Je gage que la *majorité du troupeau ne fera que passer, à défaut d'y trouver les précieux glands recherchés.

*Je reste dans la métaphore. Je n'ai aucun mépris pour le troupeau, conscient d'en faire partie moi aussi, très souvent.



Les réponses à ce message

 Le chemin par Patricia le 26.04.06 à 19h01

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite