Il nous reste tant à découvrir et tant de chemins à défricher - Si, pour reprendre la célèbre phrase, on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui , peut-on parler librement de spiritualité sans que l'agressivité finisse par l'emporter

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Il nous reste tant à découvrir et tant de chemins à défricher

Rédigé par Jean
Posté le lundi 30.01.06 à 18h45
Message n° 29124

Si, pour reprendre la célèbre phrase, "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui", peut-on parler librement de spiritualité sans que l'agressivité finisse par l'emporter sur la discussion?

Je regarde ce soir la réaction des pays arabes devant quelques illustrations humoristiques publiés au Danemark et, les voyant disposés à tuer pour quelques dessins osés qui représentent leur prophète alors que toute représentation de celui-ci est interdite, je suis sans voix devant cet état de réaction si primaire.

Notre monde semble se replier sur lui même. Les religions se radicalisent et le rire, si combattu jadis par la religion chrétienne, l'est tout autant aujourd'hui ailleurs.

Allons nous vers une catastrophe? Notre idée de tolérance est-elle une utopie ? Quand nous parlons d'oeuvrer pour tous et par l'oeuvre, participer à ce que s'ouvrent les coeurs et les esprits vers toujours plus d'amour et de beauté.... certainement nous rêvons et l'Esprit attend l'impossible en ce temps qui n'est pas encore le temps venu.

Il reste alors le silence. En chacun de nous est la liberté. Quand tout nous pousse vers l'ombre, quand le monde est souffrance, en nous est un espace de liberté d'une formidable puissance.

Beaucoup pensent que, sans efforts, il est parfois possible de gagner en spiritualité comme on gagnerait au loto, qu'il suffirait d'avoir de la chance ou de savoir suivre un chemin déjà écrit.

Personnellement je ne pense pas que nous puissions espérer quoi que ce soit sans expérimenter en nous une vérité qui porte en elle, la vie, le vécu, le doute, la foi, l'espoir.

Nos textes ne sont pas des vérités, aucun texte de ce monde ne l'est, car chaque texte est un support s'adressant à l'âme cet autre qui est en nous, celui qui est éternel et se moque des soucis de nos enveloppes passagères. L'homme ne sait pas exactement qui il est. Il essaie de se comprendre.

L'histoire de l'humanité est emplie de mythologies dont la lecture peut se faire à plusieurs niveaux. Comme un adulte ne voit pas la même chose qu'un enfant dans les images de ce film, nous sommes à notre tour enfant puis adulte, mais toujours l'enfant de quelqu'un. Car, si nous essayons de comprendre l'Esprit, comment ne pas saisir d'abord, dans une logique d'humilité, qu'en fait, même si nous avons beaucoup lu, beaucoup écouté, beaucoup pensé, nous ne savons que bien peu de choses vraies. Car qui détient cette vérité qui fait s'entretuer les hommes ?
PERSONNE ne détient la vérité et prophètes ou autres, il se trouvera toujours quelqu'un pour parvenir le plus souvent à en détruire les fondements avec d'autres vérités toutes aussi vraies que les premières... Que reste-il donc ? Rien ? Certainement pas... L'homme évolue subtilement et toutes ces légendes, croyances et autres relativités lui servent de repères, non pour fixer son chemin mais pour l'accompagner dans le chemin. Ces vécus du passé nous aident si l'on sait rester libre de penser. Nous pouvons ne pas être d'accord avec eux ou partager le même point de vue... Au final, nous mourrons seuls et il est donc important de prendre conscience de notre moi éternel.

L'Esprit se manifeste parfois pour aider l'homme, il ne se pose jamais en maître... Les esprits, relevant de l'acte de communication, la dimension spirituelle plus élevée du mot Esprit implique une démarche plus soucieuse de notre foi.

On ne peut forcer personne à travailler s'il ne se sent pas prêt ou pense déjà savoir. Pourtant, pour chacun de nous, et quoi que nous imaginions être notre grandeur personnelle, le chemin ne se poursuit que dans l'effort... car il nous reste tant à découvrir et tant de chemins à défricher....

Bien fraternellement,
Jean


Les réponses à ce message

 Périlleux chemins par Babylin le 01.02.06 à 12h02
 Savoir, vérité ... par Bateaux le 04.02.06 à 20h42
 Question à Jean par Guildy le 05.02.06 à 09h13
 Oui Jean, par Babylin le 07.02.06 à 11h45
 ??? par Recherche le 06.02.06 à 14h39
 Ps par Recherche le 07.02.06 à 13h41
 Défrichessement par Cristale le 07.02.06 à 14h04

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite