La pratique, d'après Jean - Permets moi Jean de te citer. J'estime qu'après la lecture de ces quelques lignes nous avons tous de quoi réfléchir constructivement et faire taire un peu nos dicussions quelques

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

La pratique, d'après Jean

Rédigé par Mandipas
Posté le lundi 12.06.06 à 18h35
Message n° 30519

Permets moi Jean de te citer. J'estime qu'après la lecture de ces quelques lignes nous avons tous de quoi réfléchir constructivement et faire taire un peu nos dicussions quelques peu égotiques...
Il y a des paroles d'esprits mais il y a aussi des paroles d'hommes. Qui pourra dire qu'elles ont moins de valeur!

"Bon, l'Esprit dans "mémoire sprite" ou d'autres textes, a déjà tout dit sur l'égoisme, sur le monde etc.. Donc je reviens sur le fait que parler c'est bien, mais faire c'est largement aussi bien. Nous pouvons débattre des jours sur ce forum et quelque part, se donner bonne conscience. Mais c'est en nous, chaque jour, à chaque seconde, dans chacune de nos réflexions, que nous luttons contre l'obscurité qui est en chacun; c'est en nos actes ensuite que nous rayonnons.
Nous ne pouvons rayonner quand nous sommes pauvres en nous; on ne peut donner que ce que l'on a.
Untel, dans sa quête de paix, recherchera la reconnaissance, un autre le pouvoir, un autre encore autre chose....mais ce n'est que celui qui pourrait paraître devant Dieu demain sans avoir encore en lui une idée obscure qui peut prétendre à fissurer le mur de l'égoisme de ce monde; car pour y parvenir, il aura lutter d'abord contre son égoisme personnel et aura donné aux autres sans attendre en retour.
Parler de belles choses c'est utile, mais le plus important est d'être beau en nous. Car Dieu voit et sait toute chose.
Alors, une fois que la paix est dans notre temple intérieur, alors seulement, nous donnons vraiment pour aider à fissurer l'égoisme de ce monde. Nous n'attendons plus rien, on pourrait nous croire morts; mais nous ne sommes qu'en Dieu.

Je vous conseille un passage de nos livres qui parle du fait qu'il est malheureux qu'il faille que l'homme soit en grande soufffrance, guerre, famine ou autres, pour qu'il arrive à redevenir fraternel. Quand il a le ventre plein, il devient un prédateur cruel; quand il n'a plus rien, il redevient humain.
Quel paradoxe.
Je crois que le jour nous dépasserons tout cela, un autre homme sera debout.

Jean




"aimer ce n'est pas essayer de se faire aimer" Mémoire spirite.


Les réponses à ce message

 "Mémoire Spirite" par Patricia le 16.06.06 à 15h43
 Idem par Patricia le 26.06.06 à 11h53
 Petit coucou Patricia par Jean le 26.06.06 à 12h47
 Recherche par Mandipas le 26.06.06 à 14h54
 Non mais... par Jean le 26.06.06 à 18h19
 Questionnement par Patricia le 28.06.06 à 12h52
 Un point de vue...juste un point dans l'espace... par Mandipas le 28.06.06 à 15h53
 Mon grain de sel a moi (rire) par Seve74 le 28.06.06 à 15h30

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite