La Terre - Grande fenêtre d'amour pour l'homme. - Salut à tous, Si vous lisez Mémoire Spirite, dès les débuts vous tombez sur des sujets très intéressant. L'un de ces sujets, vers la page 20 je crois, m'a

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

La Terre - Grande fenêtre d'amour pour l'homme.

Rédigé par Alain-
Posté le mercredi 09.07.03 à 15h32
Message n° 9214

Salut à tous,
Si vous lisez Mémoire Spirite, dès les débuts vous tombez sur des sujets très intéressant. L'un de ces sujets, vers la page 20 je crois, m'a frappé lorsque j'ai relu il n'y a que quelques jours. Il s'agit du passage traitant de l'opportunité qu'à l'homme d'avoir une aussi grande vue sur l'amour, la force etc. Voici un texte recu par écriture automatique sur ce sujet.
"Il n’y a de cadeau plus grand que celui de l’amour de dieu à ces enfants de la terre. Il en est ainsi pour tous et également pour ceux qui souffrent. Il n’y a pas de malaise à ressentir l’amour d’avantage que d’autre, il n’y a que de malaise à ne pas vouloir l’entendre car l’amour parle. Il est là et vous dictes le chemin de votre vie, il ne suffit de qu’écouté votre coeur, chemin de vie. Le cadeau de l’homme fut l’amour et il est ainsi depuis la nuit des temps, cela ne date pas d’hier. Il est question dans ce court message de cette chose qui est si difficile à saisir pour vous et l’explication de ce cadeau en rapport avec d’autre culture, autre que la votre. La comparaison peut être faite avec ceux des étoiles mais ce qui différencie votre monde de certain autres plus avancé est certainement votre amour. L’étincelle est vive ici mais elle s’éteint doucement par votre manque d’écoute et de persévérance. Si vous comprenez que ce mot est un agissement de votre ame en l’univers et que ces actions rayonnent bien au-delà de votre petite sphère d’existence vous comprendrez peut-être pourquoi les milles lieux qui vous entour se retournent vers vous pour criez à l’absence de cette amour. Je comparerai votre monde à cette petite maison rempli de beauté dans ce village qui est l’univers. Il y a fort longtemps dans un lieu éloigné de tout tracas vivait une communauté. Dans cette communauté résidait plusieurs type d’hommes et de femmes tous différent les un que les autres mais aussi tous frères et sœurs devant ce village. :A l’intérieur du conseil résidait un homme qui vivant dans une maison bien spéciale. Sa résidence, quoique plus modeste que beaucoup de ces concitoyens possédait de grande fenêtre. Ces fenêtres lui furent t’offerte par le fondateur de cette communauté en signe d’espoir et de bienveillance. La grande clarté que lui offre cette ouverture sur les autres lui permettrait d’être d’avantage à l’écoute, d’apprendre d’avantage de ces amis voisin et surtout de pouvoir partagé avec les mêmes de sa famille la lumière si précieuse venant du dehors. Beaucoup de ces villagois envie l’homme et sa maison car eux ayant une maison beaucoup plus grosse, plus moderne ne sont équipé que de toute petite fenêtre, qu’il utilise à grand escient mais qui n’offre pas autant de regard sur la lumière, sur leur environnement que celui de l’homme. Hors un jour le conseil fut appelez et une discussion sur l’équité de cette lumière éclata. Quelques citoyens jaloux lui demandèrent qu’est-ce que l’homme fesait avec un maison aussi bien éclaire par la lumière tandis qu’eux plus avancé et plus moderne croupiait avec ces petits hublots à peine assez grand pour faire vivre leur famille. Le maire de cette ville se tourna alors vers eux et leur répondirent que la lumière est là pour tous, que l’ouverture de celle-ci pour chacun des ces citoyens est en rapport avec leur besoin et que le choix de leur résidence n’en incombe pas à eux mais aux fondateur de cette société. Alors une personne se leva doucement et calmement demanda à l’homme ce qu’il faisait de toute cette lumière. L’homme répondit qu’elle lui servait à éclairer sa maison et surtout à voir ou en était rendu son travail mais que la plupart du temps, il ne savait pas trop comment l’utiliser. La réponse de cette homme donna un choc à son interlocuteur qui ayant lui aussi de petite fenêtre lui répondit que si tous avait autant de misère que lui à voir la luminosité malgré une ouverture si grande, que le village serait dans un chaos tel qu’il n’oserait l’imaginer. Notre maison répondit le sage est grande, elle comporte beaucoup de fenêtre mais tous petite et malgré tout, sans en vouloir d’avantage, nous vivons pleinement et nous en remercions chaque brin qui y pénètre. Vous possédez un cadeau dit le sage à l’Homme. Cette opportunité de voir d’avantage la lumière que nous est un véritable pouvoir pour vous. Apprenez à vous en servir pour éclairez vos frères et sœurs qui vivent avec vous car si vous ne savez pas vous en servir, elle se perd. La discussion continua un moment mais tous regarda vers l’homme, se demandant tristement pourquoi tant de soleil pouvant noircir cette résidence ayant d’aussi grande possibilité d’éclairement. L’homme possède l’un des cadeau les plus important, l’intuition de l’amour que beaucoup d’autre peuple ne possède que peu. Comme dit autrement, le besoin technologique ou l’avancement évolutionnaire d’un peuple n’est pas en lien avec sa capacité à vivre et à ressentir l’amour. La véritable beauté de votre monde cher frère homme est votre grande ouverture, ces grande fenêtre qui vous furent offerte pour votre éclaircissement dans l’amour. Voilà ce qui rend ce monde si beau, si important aux yeux de tous. La perte dans l’obscurité d’une planète comme la votre est une tristesse qui ne s’égale que par votre manque de travail et de persévérance envers la responsabilité qui est la votre de travaillé en ce monde spirituelle plus que matérielle. L’espoir fera vivre ce monde mais sans l’amour, même l’espoir ne peut réanimé. Voilà ce qui rend l’amour fort. Il prime sur tout. "
Bien à vous.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite