Le nuage de l'inconnaissance. - Extrait d'un ouvrage anonyme du 14ème siècle. Amour et connaissance Deux puissances sont à l'oeuvre, à savoir une

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Le nuage de l'inconnaissance.

Rédigé par Mandipas
Posté le dimanche 29.01.06 à 16h58
Message n° 29094

Extrait d'un ouvrage anonyme du 14ème siècle.

Amour et connaissance

Deux puissances sont à l'oeuvre, à savoir une « première puissance opérative principale, laquelle est nommée de connaissance » et une « autre puissance opérative principale, laquelle est nommée de l'amour ». Or, « Dieu qui en est le créateur reste toujours incompréhensible à la première, qui est celle de la connaissance ; et à la seconde, qui est celle de l'amour, Il est tout compréhensible, pleinement et intérieurement, quoique diversement pour chacun » (26). La puissance de connaissance permet de s'élever dans le monde naturel, celui des âmes et des anges. C'est la puissance de l'amour qui fait entrer dans le divin, toutefois on n'accède au divin que dans un nuage d'inconnaissance : « Toujours et toujours il trouvera un nuage d'inconnaissance entre lui et son Dieu » (p209).

A la « vie commune » correspondent les sens corporels, or ce que ne peuvent pas connaître les sens corporels, c'est le monde spirituel.

La « vie spéciale » donne accès à la Terre céleste.

La « vie solitaire » donne accès au Monde céleste, à la Terre supracéleste.

Mais, ce que ne peuvent pas connaître les sens spirituels, c'est le monde divin.

C'est donc la « vie parfaite » (cf. Novalis : « La vie parfaite est le ciel »), autrement dit la vie qui est conduite par la puissance de l'amour, qui permet d'accéder au divin, au sein du nuage d'inconnaissance : « La plus haute part de la contemplation, autant qu'elle peut se faire ici, consiste tout entière en cette obscurité et ce nuage d'inconnaissance, et avec un élan d'amour et une aveugle considération de l'Être pur de Dieu, uniquement Lui-même ».


« Plus profitable pour la santé de ton âme, et plus valable en soi, et plus plaisant à Dieu et à tous les saints et anges au ciel (...) est cet aveugle élan d'amour vers Dieu en Lui-même, et un tel empressement en ce nuage d'inconnaissance : et je te dis qu'il est meilleur pour toi de le posséder et avoir dans ton sentiment spirituel, que d'avoir les yeux ouverts sur la contemplation ou considération de tous les anges ou saints au ciel, ou qu'elle soit baignée dans toute l'allégresse et la mélodie de la béatitude où ils sont ».


Les réponses à ce message

 Nuage d'incompréhension par Capella le 29.01.06 à 18h53
 Euh... par Lounna le 30.01.06 à 12h30

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite