Le syndrome de Jonas - J'ai toujours grand plaisir à parler du symbole de la fuite de l'homme face à son Dieu, c'est le syndrome de Jonas. Chaque jour qui se fait est un

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Le syndrome de Jonas

Rédigé par Ginette
Posté le jeudi 12.06.03 à 09h21
Message n° 7954

J'ai toujours grand plaisir à parler du symbole de la fuite de l'homme face à son Dieu, c'est le syndrome de Jonas. Chaque jour qui se fait est un jour donné au créateur, ainsi ces hommes qui furent contactés par des Puissances surnaturelles incroyables (et invivables) eurent envie de fuir ce qui les formait, ça arrive encore maintenant, toujours, car l'homme a envie de vivre sa vie, ses problèmes et ses désirs, sans Dieu en lui !
Quand on imagine une relation directe avec Dieu, ou le Christ, ou les Anges, on imagine quelque chose de très satisfaisant, de très romantique, de très aimant et de très doux, la vérité est que le mirage s'effrite dans le vrai contact et que ça fait très mal.
Ainsi Jonas refusa d'être prophète de Yahvé, bien-sûr, il refusa seul, et en lui.
Il fuit, Jonas, et voulut traverser la mer, et le bateau coula dans la tempête, et le monstre l'avala et le garda en lui des jours et des jours, le monstre c'est le monde, le monde dans son aspect le plus triste et hostile.
Jonas revint à son Dieu et Lui donna son accord, ainsi Jonas devint prophète, en disant oui à Dieu.
J'aurai toujours une tendresse envers ce Jonas indiscipliné et volontaire, autant qu'envers Jacob qui se battit contre un Ange de Dieu. A chacun son envol, mais le Bouddha réfuta la présence Divine en Lui et c'est ainsi qu'Il trouva la Voie, Il trouva l'éveil en Tout.
Les hommes sont simples, ils croient ce qu'on leur dit, et ne pensent pas qu'il soit possible d'aller y voir par soi-même, pourtant ça l'est, et c'est ça qui rend les choses vivantes et entières ! Toutes les choses qui sont offertes à l'homme sont faites pour le séduire, l'image même qu'on donne de Dieu est une séduction et un mirage, comment aurait-on le sens du réel dans le mirage ? Il me fut dit : « Vous êtes tous entourés du vide, un vide formateur de désespoir et de trouble, il est là le tentateur et il trouve toujours des vides pour s'installer en vous ».
Quand je dis « plein » ou « entier », je dis plein en tout, c'est-à-dire en soi et en ça, en tout ça veut dire en Vie et en Lui, le Un et l'Amour.
A vous et à vos conditions initiatiques en vous
Ginette


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite