Les couleurs n'existent pas... - Je dirais que c'est ce qu'on nous apprend dans nos cours de physique, comme l'a mentionné Thazz, les couleurs n'existent pas. ---- Les couleurs Elle sont d'une

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Les couleurs n'existent pas...

Rédigé par Leeloominai
Posté le vendredi 22.06.07 à 15h59
Message n° 32991

Je dirais que c'est ce qu'on nous apprend dans nos cours de physique, comme l'a mentionné Thazz, les couleurs n'existent pas.

---- Les couleurs

Elle sont d'une part une interprétation de notre oeil (spirituel) et de nos yeux (physique). Personne ne voit les couleurs de la même façon, même si on s'entend pour dire que c'est rouge, le rouge perçu n'est pas le même. Et cela on le remarque beaucoup lorsqu'on tente de décrire le rouge avec ses dominantes de couleurs, plusieurs personnes ne parviennent pas à les distinguer.

De plus, ce n'est que grâce à la lumière qu'il est possible de voir la réflexion des couleurs. Dans le noir il y a donc absence de couleur. Sans compté que lorsqu'on voit une couleur, c'est que l'objet en question contient toutes les autres couleurs sauf celle que l'on perçoit. L'objet absorde toutes les couleurs qui se trouvent dans le spectre de lumière, excepté celle qu'il ne contient pas. C'est donc dire que ce qui est vert, est en réalité tout sauf de couleur verte!

Maintenant puisque les couleurs sont interprétations et que certaines personnes ne voient pas les couleurs comme la majorité des gens (ce qui ne signifie pas qu'elles ne voient pas bien sous prétexte qu'elles ne font partie du nombre. La majortié est associée à la normalité mais elle n'a qu'en fait la quantité, non pas la justesse, la sagesse, ou la vérité). On remarque que les couleurs sont un langage symbolique culturel.

Par exemple si on prend la couleur rouge en Chine elle représente le porte-bonheur, elle est utilisée lors des jours de fête comme les mariages et elle a un sens positif qui symbolise la loyauté et le courage. Alors que le rouge pour l'Egypte ancienne, représente la violence, le sang et le combat, donc la mort. C'est la couleur du dieu Seth, le destructeur. Pour les occidentaux aujourd'hui, le rouge représente l'activité, la passion, le mouvement, la chaleur. C'est la couleur de l'amour, regénérateur et aussi de la colère.

Comment une couleur peut réellement symboliser un état d'esprit? Je ne suis pas experte dans les phénomènes de l'aura. Qu'est-ce qui fait que l'on peut percevoir une couleur autour d'une personne? Cette couleur fait-elle partie de la même gamme de couleur que l'on parle dans le monde physique ou appartient-elle complètement à un autre domaine? Pourquoi est-ce une couleur? Peut-on voir l'aura dans le noir? Si oui, il est évident que la couleur perçue n'est pas une réflexion de la lumière. Il y a des gens qui voient l'aura même les yeux fermés ou s'ils sont aveugles... voit-on dans ces condition indéniablement la même couleur? Ou si elle demeure une interprétation de l'esprit qui la perçoit?

----- Hiérarchie

Pour la hiérarchie, je crois qu'il faut admettre qu'il existe des paliers d'évolution et cela dans tous les domaines de la nature elle même. Dans notre nature, on constate que dans les différentes espèces animales, il y a celui qui est le plus fort et qui domine les autres. Pas par méchanceté mais par instinct de survie. Malheureusement, cette hiérarchisation a été constatée par l'Homme et a été utilisée de manière que nous pouvons juger parfois abusive.

Mais que serait l'Homme sans cette hierarchie? Nos systèmes politiques ne pourraient fonctionner. Nos systèmes d'éducation non plus. Un adulte n'est-il pas plus instruit qu'un enfant? Il a passé à travers une échelle évolutive, il est compréhensible qu'il connaisse plus de chose qu'un enfant. N'est-ce pas une hierarchie naturelle? L'enfant pourrait-il vraiment survivre sans un adulte qui le protège et l'éduque. (Et cela peu importe de comment l'éducation se fait, cela est un autre sujet sur les capacités de tous et chaque à éduquer des enfants.)

Même se forum est constitué d'une hierarchie. Il y a ceux qui ont le pouvoir de décider quand clore un sujet ou encore expluser une personne qui ne se conforme pas aux règlements, qui eux sont établit pas l'élite ou ceux qui ont décidé de créer cet environnement. Est-ce négatif pour autant? Peut-être bien que dans certain cas il peu y avoir abus de pouvoir, et alors? Que pouvons-nous faire? Ce sont les décideurs nous n'avons rien à dire. Pourquoi l'Homme a choisi de contrôler autrui? Est-ce vraiment nécessaire? Peut-être bien...

L'Homme réussira-t-il un jour à s'auto-critiquer, s'auto-gérer, s'auto-juger? Ou aura-t-il toujours besoin que d'autres autour de lui prennent certaines décisions à son égard? Aussitôt qu'il y a une personne qui a un pouvoir différent de celui que nous avons nous-même, la hiérarchie existe.

Je ne crois pas que ce soit un bien ou un mal, ou que cela doit être une chose acceptable ou non. Je crois que nous évoluons tous à des niveaux différents, l'important c'est la direction que l'on prend et qui soit la même ultimement. Mais tous les chemins mènent à Rome. Il y a ceux qui sont plus longs et ceux qui sont plus courts. Il y a aussi des sentier cachés.

Les esprits grandissent à leur rythme, apprennent à leur rythme. Plus lent ou plus rapide, cela importe peu, si l'on croit que celui qui évolue plus rapidement est plus sage, là il s'agit d'un jugement purement Humain et social qui nous a été inculqué. L'essentiel c'est d'évoluer point.

Et je ne crois pas que nous allons tous passer par les mêmes stades. Il arrive qu'à l'école des enfants sautent une année pour aller à la suivante. Les stades ne sont pas inévitable et nécessaire. C'est l'apprentissage qui importe. Et ce n'est pas parce que l'on saute un stade que l'on est meilleur. Ça c'est toujours une perception Humaine de l'accomplissement des Hommes.

Mon guide m'a toujours écrit qu'il y a entre autres des esprits inférieurs et supérieurs mais qu'il ne faut pas comprendre ces deux mots comme nous les interprétons avec la connotation péjorative ou méliorative que nous avons. Ce sont les seuls mots dans notre langage pour nous faire comprendre que l'un vient avant l'autre dans l'échelle évolutive et qu'en conséquence une certaine sagesse s'applique selon les niveaux. Mais les inférieurs seront à leur tour supérieurs, ce n'est qu'une question de temps. Tous allons dans la même direction...

Sincèrement,
Leeloo


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite