Méditation : les athlètes de l'intérieur - Méditation : les athlètes de l'intérieur La Méditation fait plus que simplement calmer et procurer du bien-être, elle change la structure de votre cerveau et augmente son efficacité,

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Méditation : les athlètes de l'intérieur

Rédigé par Lesuisse
Posté le lundi 30.01.06 à 17h25
Message n° 29119

Méditation : les athlètes de l'intérieur

La Méditation fait plus que simplement calmer et procurer du bien-être, elle change la structure de votre cerveau et augmente son efficacité, affirment des chercheurs.
La pratique de la méditation permettrait d'augmenter son énergie, et certains pratiquants affirment avoir besoin de moins dormir. De nombreuses études ont montré que le cerveau fonctionne différemment durant une méditation - changement des ondes cérébrales, synchronisation de l'activité des neurones....mais l'idée que celle- ci puisse offrir certains des aspects réparateurs du sommeil n'avait pas encore été explorée.

D'après un article de la revue New Scientiste du 15 novembre 2005, un groupe de chercheurs de l'université du Kentucky, aux Etats-Unis ont étudié le sujet. Ils ont utilisé un test dit de « vigilance psycho- motrice » qui mesure le temps de réaction aux stimulations externes et permet de quantifier les effets du sommeil sur l'acuité mentale. Dans ce test, on regarde fixement un écran de télévision et on presse sur un bouton dès qu'une image apparaît. Typiquement, il faut 200 à 300 millisecondes pour répondre, sauf pour les gens privés de sommeil qui sont beaucoup plus lents, quand ils n'oublient pas carrément d'appuyer sur le bouton. Dans l'expérience des chercheurs du Kentucky, dix volontaires ont été testés avant et après 40 minutes, soit de sommeil, soit de méditation, soit de lecture ou de discussion. Chaque sujet était testé dans chacune des conditions. L'effet positif de la petite sieste n'a été que confirmé, il était déjà connu. Les chercheurs ont par contre eu la surprise de voir que la méditation conduisait immédiatement à une amélioration des performances, alors qu'aucun des volontaires n'avait jamais pratiqué la méditation.
« Chaque personne testée a montré des améliorations psychomotrices (avec la méditation) » a dit O'Hara, un des chercheurs, tout en admettant n'avoir aucune explication au phénomène. L'amélioration était encore plus visible dans les conditions extrêmes d'une nuit complète sans sommeil.

BÂTISSEUR DE CERVEAU
L'effet réel ou supposé de la méditation sur le cerveau a été le sujet d'intenses débats que les résultats les plus récents forcent au silence. Le Dr Sara Lazar par exemple, de l'hôpital général du Massachusetts à Boston, a utilisé l'IRM (imagerie par résonance magnétique) pour comparer la structure du cerveau de 15 pratiquants, avec une expérience de méditation s'étalant de 1 à 30 ans, à celle de 15 personnes ne méditant pas.
Ils ont observé que l'épaisseur du cortex cérébral était plus grande (autrement dit, cerveau plus gros) pour les pratiquants de méditation, cela était en particulier vrai dans les zones du cerveau impliquées dans l'attention et le traitement des sensations, à savoir le cortex pré-frontal et l'insulaire antérieur droit.
« Vous l'entraînez lorsque vous méditez, alors il devient plus gros ». commente le Dr Lazar. La découverte est dans la ligne de l'étude qui montre que des musiciens accomplis, des athlètes et des linguistes ont tous un épaississement des zones cérébrales concernées.
L'équipe du Dr O'Hara est maintenant en train d'étudier des pratiquants de méditation expérimentés. Fini donc le stéréotype des pratiquants de méditation « beatniks mollasses »... ils sont apparemment des athlètes cérébraux bien plus réveillés que nous.


Les réponses à ce message

 Bonjour par Angela le 31.01.06 à 12h11

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite