Merci à Caritas Catholica - La citation sarcastique du jour, de Léon Bloy*, me donne envie de réagir. Je trouve qu'il y a une certaine habitude désagréable à vouloir toujours tout mettre sur le

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Merci à Caritas Catholica

Rédigé par Romaine
Posté le dimanche 21.10.07 à 08h35
Message n° 33803

La citation sarcastique du jour, de Léon Bloy*, me donne envie de réagir.
Je trouve qu'il y a une certaine habitude désagréable à vouloir toujours tout mettre sur le dos de l'Eglise. Qui, à part quelques « saintes » personnes comme le Dalaï Lama, Mère Thérésa ou l'Abbé Pierre... sont sans taches ! Nos dirigeants d'entreprises, nos hommes politiques ?

Je tenais à remettre les choses à leur place, bien que n'étant même pas une « bonne catholique ». L'Eglise dans ce bas monde est faite d'être humains qui comme nous ne sont pas parfaits, mais qui dans la majorité, se sont donnés pour mission d'aider leur prochain.

J'ai vu ce jeudi 18 octobre sur France2, l'émission « Envoyé Spécial », à propos de la nouvelle forme d'esclavagisme au Liban « Le calvaire des domestiques » :
200.000 bonnes, provenant de trente pays qui dès leur arrivée à l'aéroport se voient confisquer leur passeport par la sûreté nationale. La grande majorité d'entre elles n'aura plus le droit de sortir de la maison seule... salaire de misère, coups, brimades, viols... Le taux de suicide des domestiques étrangères est alarmant !

Comment peut-on à notre époque permettre ce genre de pratique ?
Pourquoi l'Europe et le reste du monde ne font rien contre ce traffic ?

D'après ce reportage, une seule Association fait tout ce qu'elle peut pour venir en aide à ces malheureuses : Caritas Catholica.
Alors, à travers elle, je dis merci à l'Eglise Catholique, et à toutes les personnes de bonnes volontés qui y travaillent.
Romaine

*"La religion est si consolante. On ne doit rien aux gens qui crèvent de misère, puisqu'ils ont la religion pour les consoler. Il ne tient qu'à eux de manger leurs croûtes avec délices ou même de se réjouir en ne mangeant absolument rien. Les ventres creux sont des tambours excellents pour l'entraînement des miséreux à la conquête du Paradis. Tant pis pour eux s'ils ne comprennent pas leur bonheur".
Léon Bloy



Les réponses à ce message

 L´église par Xuneta le 21.10.07 à 10h20
 Il n'y a pas de bonnes églises, il n'y a que... par Chorusfr le 21.10.07 à 15h21

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite