Simple comme "bonjour" - Parfois j'aimerais communiquer plus intensemment avec le monde invisible, je me dis que je pratiquerais bien le pendule ou l'écriture automatique, ou encore qu'avec une petite régression je pourrais

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Simple comme "bonjour"

Rédigé par Mandipas
Posté le vendredi 10.06.05 à 20h29
Message n° 25079

Parfois j'aimerais communiquer plus intensemment avec le monde invisible, je me dis que je pratiquerais bien le pendule ou l'écriture automatique, ou encore qu'avec une petite régression je pourrais aller frapper à la porte de mon guide, parfois même, je calme mon envie avec un jeu de tarot... Mais tout cela n'appartient qu'au monde du désir, qu'à l'angoisse d'être séparé, d'avoir perdu mon unité. C'est là qu'il me faut avoir foi et me dire que Un c'est ce que je suis dans cet infini instant présent. Nous ne sommes pas séparés car vous vivez mes expériences et moi les votres. Entre nous c'est un éternelle salut, une éternelle présentation. "Regardes-moi, je suis toi!"; "Regardes-toi tu es moi". "Acceptes moi comme toi". Voila ce que disent les hommes sans le savoir. Mais nous nous enfermons dans notre surdité. Alors nous préferons chercher...Mais ou est Dieu? Peut-être le trouverais-je au travers d'un esprit? Peut-être le trouverais-je dans quelque pratique? Peut-être bien oui, peut-être ailleurs aussi...partout surement! "Qu'elle est l'essence de la bouddheïté?" demande le disciple à son maitre. "Le cyprès dans le jardin!" répond celui-ci. A coup sur le maitre sait bien qu'elle est omniprésente et que plus sa réponse sera absurde, plus elle pourra éclairer le raisonnement du chercheur. "Quand pourrais-je enfin rencontrer mon guide?", demande encore le disciple. "Génères!", répond le maître.
"Aimez-vous les uns les autres.", "Aimes toi toi même". C'est bien la même chose non? Qu'y a t'il encore à chercher, tout est dit! N'y a t'il pas là assez à faire que de s'aimer les uns les autres. Qui ici aime ainsi? Pas moi! Voilà ici l'entendu de mon travail qui est aussi le vôtre et il n'y en a pas de plus doux! Je ne comprend pas le 1 que je voudrais déjà travailler avec des logarithmes! Orgueilleux petit bonhomme! Cesses de fuir, regardes toi et reconnais toi. Mais de tes propres yeux, tu ne te vois pas, tu ne peux voir qu'un reflet...souvent méconnaissable d'ailleurs. Pourtant tu pourrais te voir, tu pourrais te voir au travers de ce que tu exprimes et c'est seulement lorsque ton verbe sera Amour que tu connaitras ta vrai nature. Celle qui est Un, celle qui a toujours été et qui toujours sera. Alors oui, génères et génères encore. Aimes sans limites car tes mots d'amour raisonnerons dans l'univers tout entier et tu verras alors que l'univers est ton corps. Tu ne le vois pas parce qu'il est dans le noir, mais ton amour est ta Lumière car le Logos est véritablement la lumière des hommes. Alors non, le corps du Christ ne se mange pas! Il est votre corps révélé à votre conscience par l'amour car l'amour est le langage de Dieu, il est notre langage. Et comme tout langage, il n'a de raison que de communiquer. Aussi, permettez-moi d'être moi-même et de me présenter. Je m'appelle Pascal, j'ai 27 ans et je vous aime tous plus que de raison. Si vous saviez comme je vous aime, comme mon coeur vibre pour vous. Je vous aime et je suis Dieu, tout comme vous vous êtes Dieu. Je connais votre visage divin et je vous aime, connaissez le mien et aimez-moi à votre tour. C'est là la suprême liberté de l'homme et c'est simple comme bonjour.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite