Souffrance - Lors d'un échange avec Lumière hier, est venue une refléxion sur cette constante de la souffrance dans nos vies. Elle nous lamine, nous submerge, nou entraîne parfois si

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Souffrance

Rédigé par Agatha
Posté le lundi 05.01.04 à 08h03
Message n° 15223

Lors d'un échange avec Lumière hier, est venue une refléxion sur cette constante de la souffrance dans nos vies.

Elle nous lamine, nous submerge, nou entraîne parfois si loin qu'il nous paraît impossible de pouvoir revenir. Pourtant elle nous est présentée comme une force motrice nous mettant en mouvement pour apprendre à mieux nous connaître, pour nous aider à comprendre et à nous dépasser. Elle fait partie du chemin et elle semble être incontournable.

Dans ma nature révoltée, rebelle, contestataire, j'ai bien du mal à faire accueil à ce mal nécessaire dont rejaillit le bien.

Il est clair que dans son Amour pour nous, Dieu nous appelle au bonheur, à la joie. Dieu ne nous éprouve pas, à mon sens, nous sommes bien assez fous pour le faire de nous-mêmes. Nos épreuves sont en quelque sorte "faire nos preuves", par rapport à nous mêmes et à notre chemin.

Dieu nous ayant donné le libre arbitre nous disposons du choix. Si ce choix nous est donné c'est que la souffrance ne peut l'unique chemin pour avancer. Ou alors nous n'aurions plus de choix, donc plus de libre arbitre.

Je me pose la question suivante : quel est l'autre chemin que nous ne savons prendre et qui nous ramène tout le temps à la souffrance ? Ce chemin là ne serait-il pas l'Amour tout simplement ? Ne nous serait-il pas donné le choix entre aimer ou souffrir ? Mais aimer vraiment, de cet amour qui fait abstraction de soi, cet amour en don infini, total. Cet amour que nous pressentons, du fond de nous, et auquel nous avons encore si souvent du mal à répondre ?

L'amour conduit à l'oubli de soi, alors que la souffrance nous ramène en permanence à nous-mêmes. Ne choisissons nous pas inconsciemment la souffrance, parce qu'est une voie plus accessible que l'Amour avec un "A" majuscule ?

Dieu nous appelle à l'Amour et non à la souffrance. Il y a bien un sens à tout cela. Qu'en pensez-vous ?

Bien fraternellement
Agatha





Les réponses à ce message

 ???? par Petit_coeur le 05.01.04 à 09h18
 Nous ne sommes pas masos :D par Agatha le 05.01.04 à 12h41
 Coucou par Sandrine le 05.01.04 à 15h14
 La souffrance par Pingcpong le 05.01.04 à 15h33
 Pas d`accord Ping pong par Janicelebois le 07.01.04 à 03h13
 Chacun son choix... par Pingcpong le 07.01.04 à 08h02
 Tu as par Janicelebois le 10.01.04 à 18h18
 Bonjour Agatha... par Reine-nathalie le 06.01.04 à 15h15
 Hooo Reine !! par Petit_coeur le 06.01.04 à 16h07
 Etat de souffrance par Janicelebois le 07.01.04 à 03h36
 Belle réflexion sur la souffrance ! par Ethane le 06.01.04 à 22h18
 Souffrance ou Service par Natan le 10.01.04 à 21h44
 Souffrir... par Sefora le 11.01.04 à 08h10
 Merci par Dannye le 12.01.04 à 22h00
 La souffrance est parfois difficile à maîtriser par Mich le 12.01.04 à 19h40

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite