Sphinx, messager de pierre et gardien du secret - Le sphinx fut construit durant l'ère du Lion/Verseau et est l'expression d'un énigme que nous allons redécouvrir bientôt, de par sa conception symbolique, légendaire, mystique. La connaissance de ses

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Sphinx, messager de pierre et gardien du secret

Rédigé par Dmr
Posté le mercredi 09.04.03 à 01h04
Message n° 6306

Le sphinx fut construit durant l'ère du Lion/Verseau et est l'expression d'un énigme que nous allons redécouvrir bientôt, de par sa conception symbolique, légendaire, mystique. La connaissance de ses constructeurs renaît progressivement chez les plus sages, le Sphinx est rester le symbole d'un gardien de la connaissance qu'avaient acquit les hommes de la civilisation antérieure qui imprima dans les premiers monuments leur connaissance afin quelles renaissent un jour. Des monuments qui sont formé d'une ensemble d'énigmes indestructibles jusqu'à ce que ce gardien du secret soit devenu accessible à la connaissance d'une catégorie d'hommes nouveaux. Tout comme certains écrits sacrés, certains mythes et certaines légendes, il est aussi un message, un repère positionné jusqu'au jour ou l'humanité entrera dans l'ère du Verseau/Lion, l'inverse au temps de sa conception, ou la concrétisation d'une nouveau cheminement de l'humanité vers une terre que l'homme élever pourra avoir en héritage.
Le prestige et la richesse de cette civilisation fabuleuse qui doucement c'est éteinte par la perte des pouvoirs de la sagesse que possédait la civilisation antérieure correspondant à l'Atlantide. Les richesses d'un monde qui c'est écroulé se trouve caché dans les premiers vestiges de l'ancienne Egypte, et seul les sages et hommes de bonne volonté avaient encore la capacité d'user des pouvoirs de cette ancienne civilisation.
Ses sages savaient que l'humanité devait à nouveau parcourir plusieurs millénaires pour retrouver cette paix que l'Atlantide avait atteint avant eux.
Les découvertes actuelles permettent de dire que le sphinx au départ avait une tête de Lion, et qu'il était placé au levé du jour face aux constellations dont celle du Lion en l'ère du Lion/Verseau. Quand cette ère fut éteinte cette tête fut progressivement détruite par le temps et remplacée plus tard par une tête d'homme, comme si ce Sphinx était maintenant endormi jusqu'à ce que sa face se présente face à l'ère du Verseau (Tête d'homme). Cet ère du Verseau qui indique bien un changement d'ère et de cycle et très certainement de manière d'agir et de penser pour l'humanité. Une ère ou les sciences anciennes renaîtront pour le bien être de ceux qui pourront venir s'incarner en ce monde, ou de ceux qui pourront utiliser leurs autres corps dans la décorporation.
Il y a environ 13000 ans le Sphinx fixait la constellation du Lion, Il disparu ensuite sous les sable pendant plusieurs cycles, et seule sa tête non ensevelie subit les caprices du temps, elle fut alors remplacée par l'effigie d'un pharaon. Symbolisant aussi inconsciemment ou sciemment l'ère non plus du Lion mais bien du Verseau. Ce Pharaon lui ayant eu dans un rêve un message pour agir ainsi.
Il est donc intéressant de rechercher dans l'Egypte ancienne, sa naissance, car il est évident que ce ne sont certainement pas les dynasties les plus récentes qui créèrent ses vestiges durable et inaltérables resté encore en bon état de notre temps.
La science de l'Atlantide apportées par les prêtres ayant immigrés sans doute pendant les cataclysmes, ou avant la destruction complète de leur civilisation. Sachant très bien qu'ils devaient en être ainsi, se sont donc installés sur d'autres terres, bien choisies et fixées par eux pour que ce qu'ils allaitent construire soient durable et persiste jusqu'à l'entrée de notre humanité dans l'ère du Verseau.
Pour cela la Grande Pyramide immortalisée est le vestige, le livre de pierre, qui apportera toutes la science de l'Atlantide. Ses vestiges indiqueront où se cache les secrets les plus grands de la civilisation Atlantes et des rapports avec le raison de l'humanité. La science des sages, la civilisation de la sagesse ne pouvant être éternelle dans le plan matériel, puisque limité dans le temps, s'épanouis, trouve son âge d'or, puis rechute, s'éteint et renaît de ses cendres et cela jusqu'à ce que notre soleil engloutissent cette espace matériel ou l'esprit matérialisé apprend à enseigner à ceux qui ne peuvent encore le comprendre leur raison de naissance.
Le Sphinx révèle petit à petit des secrets, d'autres encore vont nous parvenir, les sages les connaissent déjà, les avides s'en emparent et ne parviennent pas à élucider les clefs parce qu'ils font encore partie de ceux qui ont provoquer la chute de la religion sagesse d'antan. Ils devront petit à petit se retirer et à nouveau attendre qu'un monde leurs soient accessibles, malgré qu'ils mettent à jour certains vestiges beaucoup ne peuvent ressentir ce qu'ils apportent.
.
Selon la mythologie grecque, il existait dans les environs de Thèbes un monstre qui désolait la région. Ce monstre était le Sphinx.
Les légendes et mythes raconte que le sphinx était un gardien d'une porte, d'un passage qui proposait une énigme aux voyageurs qu'il rencontrait et dévorait tous ceux qui ne trouvaient pas la solution.
L'homme est le voyageur sur cette terre, il prend une enveloppe et cherche la solution du pourquoi il voyage, si il découvre cette solution, il sait qu'il pourra continuer son voyage et même se reposer quelques temps si il le désire et le mérite. Même si le corps se dissout, lorsqu'il a trouvé la solution et il ne fait qu'être alors la constatation d'un passage d'un état à un autre, un peu comme si nous nous endormions et que nous plongions dans un rêve sans jamais nous éveiller, avec la différence que dans ce sommeil, les acquits de la vie ne se soient pas perdu et soit une réalité sans souffrance.
« Lorsque enfin Oedipe donna la réponse correcte, le monstre se détruisit lui-même. »
Lorsque l'ensemble des hommes seront capable de s'unir, le sphinx sera peut être à nouveau recouvert de sable jusqu'à ses épaules. Reconstruirons nous à nouveau une tête de Lion sur ce gardien quand un demi cycle de 13000 ans se sera écoulé. Ou peut être que édifice sera maintenu pour la durée de vie que peut encore avoir notre planète. Disparaîtra-t-il dans un cataclysme sans laisser aucune trace de son existence, entraînant ainsi dans l'éternité ce gardien de la porte de la vie et de la mort. Fera-t-il encore partie de l'histoire du cheminement de l'humanité sur terre lorsqu'elle sera devenue partie du Royaume promis en héritage.
Il en est ainsi de ce que la mort nous cache, celui qui n'a pas acquit la connaissance de l'Etre que nous sommes, lorsqu'il doit quitter son enveloppe corporelle se voit simplement dévoré par le monstre de la mort, engloutissant dans sa gueule la vie de celui qui c'est limité à vivre sans savoir donner de réponse à ce qu'il à fait pour s'élever et apprendre.
Celui qui a trouvé la solution à l'énigme du Sphinx verra ce monstre inactif, il aura découvert qu'en réalité la mort n'existe pas et qu'elle n'est que le changement d'un état à un autre.
En serait-il aussi pour la mort de notre planète ? L'homme comprendra-t-il avant qu'il ne soit trop tard ? Pour ceux qui n'auront plus la possibilité d'incarnation en cette terre, ou le monstre persistera et redeviendra un garde pour ceux qui dans leur chute pourront malgré tout revenir en ce monde après un long périple dans les ténèbres.
Certains enseignements et groupes d'initiations à travers le monde ont pour objet de nous aider à résoudre le mystère de l'existence. Il permette de nous faire découvrir les grandes lignes du plan divin de l'Evolution. Mais encore une fois c'est
chaque être de comprendre personnellement comment agir pour parvenir trouver la clef de cette porte qui permet simplement de continuer son chemin.
Une clef qui permet de passer devant ce Sphinx et de voir qu'il est simplement un message de plus au travers des nombreux moyens qui nous sont transmis depuis la nuit des temps pour le comprendre.
Il est évident que si un cycle de ténèbres sur un monde se présente, celui qui sait comment éviter ses ténèbres doit simplement se diriger vers la lumière. Et pouvoir se diriger vers cette lumière demande une application de certains principes et comportement envers tout ce qui est et envers ceux qui nous guides, envers la Création.
La connaissance et reconnaissance de l'incarnation, de la vie Au-delà, du corps, de la connaissance des différents états de notre être favorise progressivement notre développement spirituel. Progressivement nous pouvons voir que certains peuvent harmoniser leur vie avec les lois de la nature. Au lieu d'attirer sur eux et autour d'eux le chagrin, la souffrance, l'ennui par leur persistance à ignorer et mépriser Ce qu'ils ont au fond d'eux mêmes.
Bien à Vous
DMR


Les réponses à ce message

 Sphinx par Chouette le 09.04.03 à 18h16
 Ka-Ba et Mer-Ka-Ba par Dmr le 11.04.03 à 13h20
 Quelques éclaircissements .. par Francoise le 10.04.03 à 14h49
 Beaucoup à réfléchir par Dmr le 10.04.03 à 20h45
 Utilité de la Connaissance ? par Herria le 14.04.03 à 20h19
 Illusion du savoir par Regis le 15.04.03 à 12h07
 L'effort viens de soi, par Dmr le 15.04.03 à 13h01
 Puissance par Regis le 15.04.03 à 13h18

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite