TCI - contact avec l'Au-delà : 7 témoins ! - UN PHENOMENE TRES TROUBLANT !!! 7 témoins ! Mercredi 19 Avril 2000 à Paris : ( mileu de l'après-midi ) Nous sommes 7 personnes à avoir été témoins

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

TCI - contact avec l'Au-delà : 7 témoins !

Rédigé par Flamand
Posté le vendredi 15.08.03 à 19h00
Message n° 10537


UN PHENOMENE TRES TROUBLANT !!!
7 témoins !
Mercredi 19 Avril 2000 à Paris :
( mileu de l'après-midi )
Nous sommes 7 personnes à avoir été témoins d'un très
curieux phénomène que je le qualifierai de paranormal.
Les 7 témoins m'ayant donné leur accord, voici leurs noms :
Le Docteur Yvonne Nehlil.
Madame Gwenaëlle Chaponet-Nehlil.
Mademoiselle Sarah Chaponet.
Madame Bouchra Bardot.
Monsieur Guy Gruais.
Monsieur Thierry Nachtergaële.
Et moi-même ( Patrick Flamand ).
Nous nous trouvions dans l'appartement où avait vécu un jeune
homme décédé, Franck Nehlil. Nous nous étions réunis dans le
but de tenter d'obtenir une communication avec l' Au-delà par la
Transcommunication instrumentale ( enregistrements audios ).
Un ingénieur du son, Monsieur Thierry Nachtergaële, était venu
ce jour-là pour obtenir une éventuelle preuve de la réalité de la
Transcommunication. Il avait dit quelques mois auparavant au
Docteur Nehlil ( lors des présentations ) qu'il lui fallait être très
prudente en pratiquant ce phénomène pour ne pas prendre
"ses désirs pour des réalités", mais Thierry, ayant l'esprit ouvert
et curieux, acceptait à ma demande et à l'invitation du Docteur
Nehlil de tenter une expérience d'enregistrement audio dans
l'appartement de Franck Nehlil afin, éventuellement, d'en être
lui-même convaincu en obtenant une voix paranormale sur
une cassette vierge.
Pour en revenir au 19 avril 2000, le Docteur Yvonne Nehlil et
Mr Nachtergaële se revîrent pour la seconde fois afin, comme
promis, de tenter l'expérience.
La veille, dans ma foi Chrétienne, j'avais allumé un cierge dans
l' Eglise : " Notre Dame de Lourdes " à Paris ( 20 ème ) pour
demander à Dieu qu'il se produise un phénomène paranormal
qui puisse convaincre Thierry, l'ingénieur du son, de s'investir
lui aussi dans cette recherche de vérité que personnellement
je trouve très passionnante, et puis, je me disais qu'en tant que
professionnel du son, son aide ne pourrait nous être que très
profitable et bénéfique pour mieux comprendre ce très curieux
phénomène de voix paranormales sur bandes magnétiques
dont je venais d'en avoir la preuve par mes expériences
personnelles.
Le Docteur Nehlil, bien que très croyante et espérant de tout
coeur que son fils soit bien vivant quelque part, était en train
d'émettre des doutes sur la survie de l'âme après la mort,
à cause de sa formation scientifique de médecin. Elle était
en train de dire précisément : " Moi malheureusement je ne
suis pas convaincue...je ne veux pas prendre mes désirs
pour des réalités ! " (se souvenant des paroles de Thierry
lors des présentations) Et c'est à ce moment là très précis,
devant nos yeux à tous (nous étions assis en cercle autour
d'une table) que nous avons tous vu apparaître subitement
un FLASH BLEU de lumière intense se dirigeant là où
était assis Monsieur Thierry Nachtergaële, l'ingénieur du son,
qui prit le FLASH en pleine figure !! ! Pour lui, le FLASH était
plus puissant que celui d'un appareil photos.
Le FLASH partit du dessus de la tête de Gwenaëlle, la soeur
de Franck, qui était assise aux côtés de sa mère. Le Docteur
Nehlil exigea qu'on fouilla sa fille et son sac à mains afin que
personne ne puisse avoir le moindre doute sur l'honnêteté de
Gwenaëlle ainsi que sur l'origine paranormale du phénomène
extraordinaire auquel nous venions tous d'assister.
Nous vérifiâmes donc minutieusement le sac à mains de
Gwenaëlle que sa mère s'empressa de vider entièrement
devant nous. Nous n'y trouvâmes aucun appareil à photos,
seulement un portable entre autres objets personnels.
Je fouilla les habits de Gwenaëlle mais je n'y trouva aucun
objet, rien de suspect ni d'anormal. Je fouilla également sous
son fauteuil, sous son coussin, sous les autres fauteuils et
coussins, derrière les rideaux et dans la pièce sans y trouver
non plus d'objets douteux. De plus, connaissant bien
personnellement la famille Nehlil, je peux garantir leur
honnêteté morale. Pas de doute de supercherie !
Les vérifications fûrent faites par principe, afin de pouvoir
affirmer la paranormalité du phénomène.
Cela ne pouvait en aucun cas être une "hallucination collective"
puisque que deux magnétophones dans la pièce avaient enregistré
l'évènement, et comme nous avions tous entendu juste avant le
FLASH deux bruits sous formes de "clics" qui l'accompagnaient,
nous retrouvions sur les cassettes audios ces mêmes clics que
l'on entendit au moment très précis de la fin de la phrase du Dr
Nehlil : " Je ne veux pas prendre mes désirs pour des réalités ! "
( après une étude acoustique aprofondie, il y a en fait 3 clics ! )
Ces "traces matérielles" sur les bandes magnétiques prouvent
que nous avions bien assisté à un très curieux phénomène qui
restera pour toujours gravé dans nos coeurs et nos mémoires.
Il est fort probable que le fils du Docteur Nehlil, Franck, se soit
manifesté ce jour-là depuis l' Au-delà comme pour prouver à sa
mère qu'elle ne prenait pas "ses désirs pour des réalités", ne
trouvez-vous pas étonnant cette synchronisation parfaite entre
le FLASH et le mot : "réalités" ? ... Comme pour appuyer le
fait que l'Au-delà serait bien une REALITE !
Autre détail important de cette histoire : L'enregistrement audio
révéla la présence d'une voix masculine audible ( qui vint plusieurs
minutes après le FLASH ) et qui disait les mots suivants :
" Ma maman ! " mais après une analyse plus aprofondie, il se
pourrait aussi que ce soit : " C'est moi maman ! " Les avis sont
partagés, mais cette voix paranormale reste très troublante et
elle constitue probablement la "signature" du FLASH.
ll y a un autre point très important et non négligeable dans cette
histoire, c'est la présence de Monsieur Guy Gruais. Mr Gruais
est un homme passionné par la recherche, très curieux, et qui
a mis au point quelques appareils très techniques qui, selon lui,
favoriseraient l'obtention de voix et de phénomènes paranormaux.
Je lui avais demandé d'être présent pour faire une démonstration
de ses appareils à Mr Nachtergaële pour voir ce que ce dernier
en pensait en tant qu'ingénieur du son, mais aussi dans l'espoir
d'obtenir grâce à eux des résultats probants.
Mr Gruais accepta avec plaisir de se joindre à nous, intéressé
qu'il était aussi de les faire découvrir à Thierry.
Mr Gruais nous fit donc une démonstration de deux de ses
appareils qu'il mit en fonctionnement : le " Staticom 90 " et le
" Gyro-quartz ", tout en nous expliquant leur aspect technique.
Mr Gruais insista à plusieurs reprises sur le fait, selon lui,
que les esprits seraient capables d'intervenir en produisant
des charges statiques sur une tête d'enregistrement et sur
le bobinage. Puis il se dit convaincu qu'au moins une bonne
partie des voix paranormales viendraient de l' Au-delà, ce à
quoi le Docteur Nehlil lui répondit : " Moi, malheureusement
je ne suis pas convaincue...je ne veux pas prendre mes
désirs pour des réalités ! " et c'est là donc, sur le mot :
" réalités " que se déclenchèrent les "clics" entendus qui
amenèrent le fameux FLASH BLEU qui lui vînt "pile-poil"
immédiatemment après le mot : " réalités " !!!
Mr Nachtergaële, depuis, a pu analyser beaucoup de voix
paranormales qui lui ont été soumises et a constaté que
souvent (mais pas de manière systématiqu ) les voix
paranormales sont elles aussi accompagnées, juste avant
ou juste après leur arrivée sur la bande magnétique, par
ces petits "clics" intriguants ! Il peut y en avoir un ou
plusieurs, mais je le répète, ce n'est pas un critère absolu
d'identification de la paranormalité des voix en TCI.
REMARQUES :
Thierry Nachtergaële, l'ingénieur du son, a obtenu la preuve
qu'il cherchait de la réalité du phénomène...sur le mot même :
" REALITES " !! ! Très curieux ça, n'est-ce pas ! ? Le FLASH
est venu sur lui !
Le Docteur Yvonne Nehlil a été réconfortée dans sa croyance
en Dieu, en l' Au-delà et en la Transcommunication, elle pense
depuis que son fils est peut-être venu lui prouver justement
qu'elle ne prenait pas "ses désirs pour des réalités", car le
Docteur Nehlil, faut-il le préciser, a obtenu depuis des années
des voix troublantes en TCI (dans le silence absolu, très tard
dans la nuit, sans aucun support sonore utilisé) qui lui laissent
espérer la survivance de son fils Franck. D'ailleurs, le 26 février
2000, dans le même appartement, nous étions 5 témoins, et
nous avons obtenu les voix suivantes, toujours dans le silence
total : " Mon appart ! " (voix claire : Franck avait pour habitude
de son vivant terrestre de dire ces mots-là ! ) suivi quelques
secondes après d'une autre voix audible : " Un beau week-end ! "
(nous étions un samedi ! ) puis d'une voix chuchotée que l'on
a tous pu interpréter comme : " Demandez(r) de me pardonner "
Thierry (qui ne fut pas présent ce jour-là) était d'accord à
l'analyse pour y reconnaître de vraies voix, dont la tessiture de
son lui faisait dire que leur origine était sûrement paranormale.
Mr Guy Gruais, lorsqu'il parla du pouvoir qu'auraient les esprits
à produire des charges statiques et en expliquant l'utilité de ses
appareils, aurait-il été entendu de l' Au-delà par certains esprits
qui auraient voulu justement lui prouver qu'il était dans le vrai et
sur le bon chemin de recherche, en se manifestant sous forme
de FLASH à un moment propice choisi par eux, et ce, dans le
but de l'encourager dans ses travaux de recherches ? Ou alors
ces esprits ont-il voulu tester les appareils de Mr Gruais en
déployant toute leur énergie spirituelle ?
Je dois préciser que le FLASH n'est pas parti des deux appareils
en fonctionnement et que ceux-ci ne diffusent pas d'électricité
statique, au contraire même, le Staticom 90, lui, est conçu pour
en absorber et pas pour en émettre ! Mais voici la présentation
qu'en fait lui-même Monsieur Guy Gruais :
Le Staticom 90 :
Il est basé sur le pouvoir reconnu des entités à créer un mini
champ de courant statique. Leur désir de communiquer se
concrétise par la mise en marche des contacts sensibles de
l'appareil et permet soit un signal sonore, soit un signal
lumineux, soit une mise en route automatique de tout
instrument alimenté sur le 220 volts. En clair, l'appareil
permet aux entités de se manisfester en fonction de leur
propre volonté et de déclencher un magnétophone, même
en l'absence de l'expérimentateur.
_________________________________________________
Le Gyro-quartz :
Le gyro-quartz est une balise émettrice de rayonnements.
Elle rassemble plusieurs fréquences progressives, très
pointues, ne faisant pas partie des ondes radios.
L'émission se fait en boucle de façon cyclique.
La cadence des cycles est réglable selon l'expérience
désirée. Le but de cette inovation est double : produire
un signal original pouvant être perçu dans cette autre
dimension qu'est l'au-delà et créer des champs vibratoires
favorables à la formation des messages enregistrés.
________________________
Quant à moi-même, la prière que j'avais faite la veille de
l'évènement dans une Eglise à Paris semble bien avoir été
éxaucée, puisque ce que j'avais demandé s'était bien réalisé...
Pour finir, je précise que ce jour-là régnait sur la capitale un
soleil radieux et un ciel bleu sans nuages, il ne pouvait donc
en aucun cas s'agir d'un éclair d'orage, impossible !
Le FLASH venait bien de la pièce où nous trouvions et non
du dehors !
Cette histoire est authentique, dans les moindres détails.
Très sincèrement,
Patrick Flamand


Les réponses à ce message

 Troublant... par Shangrila le 18.08.03 à 17h39
 Merci Michèle ! par Flamand le 19.08.03 à 17h48
 Belle experience.. par Mistique le 21.08.03 à 08h23

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite