Un message spirite - Il y avait longtemps que je ne m'y étais pas mis (sur l'écriture auto.) et voulant recommencer tranquillement, j'ai demander un message qui pourrait servir à tous, peut être...

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Un message spirite

Rédigé par Alain-
Posté le vendredi 04.07.03 à 14h30
Message n° 9033

Il y avait longtemps que je ne m'y étais pas mis (sur l'écriture auto.) et voulant recommencer tranquillement, j'ai demander un message qui pourrait servir à tous, peut être... :) Voici ce que j'ai obtenu. Bonne lecture.
ps. il y a un clin d'oeil à patricia et oune .. je crois.. à la fin.
"L’amour. Quel mot incroyable. Alors que la vie ici est en pleine essor l’on se demande encore où elle a commencer. La réponse est dans l’amour. L’amour fait vivre la nature qui vous entour et elle fait vibrer le coeur de chacun de vous. Vous vous dites que l’amour est une chose à conquérir et qu’elle doit être offerte à l’autre comme un cadeau alors que nous vous disons de l’offrir comme un souffle de vie. N’y voyez pas de superbe ruban ou de cadeau précieux. Elle l’est précieuse cette amour mais rien comme vous le pensez. Elle l’est dans le sens d’indispensable et que cette amour reste pour vous comme le souffre d’un orage doux et fort. Le courant d’une vie apporte l’opportunité d’apprendre sur cette amour et que par lui seule vous soyez capable d’accomplir les plus grand acte d’honnêteté et de vertus qu’il soit. Si le mouvement n’est pas amour, il n’est rien au yeux de notre seigneur dieu. L’amour est la force de vie et sans vie il n’y a pas de force. Quand tout sera terminé, il restera l’amour derrière chaque petit rocher et chaque bout de branche morte et cette amour fleurira comme il a fleurit des dizaines de fois dans l’histoire de cette planète. Rien n’est sans amour et si l’amour est absent, la vie l’est. Vous pensez connaître la définition de l’amour alors que ce mot est indéfinissable. Vous aimer votre amoureux comme vous même voilà une chose de bien mais l’aimez-vous comme dieu vous aimes ? Aime votre entourage, peu importe qui, comme s’il s’agirait de votre enfant. Aimer votre ennemie vers les cieux et voyez que ces ennemies, ce malaise qui rode dans votre coeur n’est rien d’autre qu’une culpabilité à ne pouvoir aimer. Saisissez le moment pour réfléchir et vous dire que l’acte d’amour dépasse votre compréhension et sachez qu’il est possible même ici et même par vous d’aimer comme dieu aime. Il s’agit de donné et de comprendre sans vouloir prendre. La force d’une vie est justement d’accomplir son destin choisi par dieu et vous-même afin de faire avancer l’amour ici et dans votre coeur. Le coeur étant votre propre esprit et votre amour l’engin qui le fait battre. Vous furent tous créer par le désir de l’amour et cette amour universelle que dieu appel vers vous est infini. Il ne suffit que de la vouloir et de la ressentir pour en être atterrer et comprendre les chagrins qui vous entour. Il n’y a rien de facile à ce processus, il n’y a rien de médiocre dans l’amour alors la difficulté ajoute à votre talent de compréhension. Aimer sans barrière. Que celui qui aime sans limite se fasse ouvrir les portes du paradis disait l’un. Il est temps, bien temps, de faire de cette porte paradisiaque une réalité de votre quotidien. L’expression que nul n’est meilleur vivant que mort n’est pas si mauvaise en cette occasion. Savoir comprendre son prochain et l’apprécier comme soi-même quoi qu’il soit est la plus formidable amour que vous pouvez faire en ce monde. Oui nous disons bien d’aimer son prochain comme soi-même et d’avantage. Donner de soi en s’oubliant et en se respectant voilà une équilibre que tant doivent accomplir. Se respecter entant qu’être à part entière égaux à l’autre ainsi doit être compris ce message. Il est possible d’offrir sans s’oublier, sans se fondre en donnant. Il n’est pas si formidable que cela que d’offrir sans se faire plaisir. Croître en soi est l’acte de votre vie et connaître la raison de cette croissance, un pas dans la direction de la vie prochaine. Comprendre qui vous serez dès aujourd’hui est aussi très important. La force d’une vie est la force d’un avenir important. L’un dit que l’amour est la raison de vivre et l’un dit aussi que vivre maintenant est le plus important cadeau de votre vie. Sans la vie terrestre votre âme ne peut s’accomplir car vous n’etes certainement pas près pour l’infini et la visite de chacun d’entre-nous mort jadis et pourtant vivant ne peut aider à cela. Chacun son don d’amour à l’autre et le votre est l’apprentissage en cette vie présentement. Est-ce qu’elle se doit d’être facile ? La facilité n’est qu’une notion de vie matérielle car pour l’esprit chaque épreuve est difficile. L’un l’étant à un degré pour profond pour son apprentissage, voilà tout. Si vous perdez un proche dans la misère d’une souffrance physique et que vous savez qu’il n’est pas mort pour rien car sa vie fut productive. Pourquoi être triste ? Il ne souffre plus, il a vécu pour tout. Si vous perdez un enfant, que vous l’aimiez et que votre coeur ne peut se consollé à l’idée que cette jeune vie si à peine épanouit est perdu, demandez-vous pourquoi vous pleurez ? Est-ce plus parce que vous savez que vous devrez recommencer un travail d’enseignement. Est-ce parce que vous n’aurez plus cette être à vos cotés. Est-ce parce que vous craignez que cette enfant soit mort pour rien ? La tristesse est une chose mais la culpabilité et l’égoïsme de ne plus avoir cette enfant près de soi en est une autre. La mort, peu importe laquelle est la volonté du seigneur. Le meurtre en son sens apporte un enseignement qui ne doit pas être prit à la légère. Celui qui commet cette acte viole la volonté de l’individu qui est devant lui et il sera punit en ce sens et non sur l’acte d’avoir causé une mort non voulu par dieu car si dieu ne veut pas de la mort de cette personne, ne croyez-vous pas qu’il ne mourra pas ? Il faut comprendre dans cette acte une punition du bris d’un libre-arbitre et non la punition d’un acte contre la volonté de dieu. Pour dieu, une vie terrestre est assurément importante mais si elle est abruptement écourté par un autre personne, dieu en sa volonté unique dira si oui ou non elle doit continuer et le destin suivra. N’avez-vous pas dans votre quotidien des comparaisons de la sortes. Des actes de violence ultime où la victime survie malgré tout ? La vie est là, dieu aussi. Savoir comprendre les signes de la vie est une chose encore difficile pour vous et la croyance en un dieu vengeur s’estompant petit à petit aide à cette objectivité si importante pour suivre les pistes de notre réalité spirituelle. Une réalité qui transcende une croyance, qui sublime à travers la vie et qui permet de voir l’invisible comme s’il s’agirait d’un soleil éclatant. Rien n’est invisible pour l’esprit, pas même dieu. Il faut savoir que la vie ici changera bientôt que la force qui habite cette planète changera par elle-même. Quelle change en ce moment est une réalité. Que l’éveil spirituelle qui en témoigne soit une preuve de ce changement et que l’amour qui doucement se fraye un chemin dans le coeur de certain en soit un autre. La terre ne meurt pas, elle souffre. La terre vit comme vous mais elle n’est pas aussi active qu’elle le pourrait. Elle fut produite par l’amour, tout comme vous et son destin est d’avancé. Ne voyez pas une entité comme vous en cette idée mais une idée général d’avancement universelle qui doit être produite doucement mais assurément. La crainte de ces changements ne doivent pas entravé votre travail présent et nul n’a le droit de dire ou de prédire que les malheurs annoncé se produiront dans une intervalle donnée. N’avez-vous pas déjà des dizaines de dates depuis des sciècles sur la fin de votre monde ? La fin supposément viendra mais pas quand vous le prédirez. Les esprits ne savent pas plus que vous la sûreté de cet évènement et quand vous le saurez vraiment, nous en sauront certain, dieu l’aura proclamé haut et fort. D’ici ce moment, taisez ces choses et vivez simplement. Qu’il s’agisse de siècles à venir ou encore de jour, l’important est de vivre point. Le chemin se referme doucement sur ce texte proposé à vous pour une éclaircissement peut être un peu froid de la vie, de l’amour et de l’homme. Il n’y a pas de chose à craindre outre la volonté de changer en soi et de vouloir peut-être aimer d’avantage. Il est important d’espéré et d’apprécier l’amour que nous offrons car l’enseignement que vous recevez de ces esprits, qu’il soit haut ou bas apporte à votre expérience. La vie est une succession d’expérience et celui qui se roule dans le sable ce matin, saura aider celui qui en fait de même en soirée. Il apprend, il comprend. Faire de même pour l’expérience que vous vivez en cette ouverture de médiumnité. Comprenez que la médiumnité est une faculté de votre esprit et non un don de votre cerveau. Il est contrôlable par votre volonté et les esprits impure ne pourront pas toujours s’y infiltré. La croissance par l’apprentissage, quel qu’il soit, viendra à bout de tous les doutes. Nombreux sont les personnes sur ce lieu qui en sont l’exemple vivant, et je mentionne l’auteur de ces livres. A tous deux, bravo.
Longtemps l’on vous aide, longtemps l’on vous aime. "


Les réponses à ce message

 Merci beaucoup. par Mireille le 04.07.03 à 19h47

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite