Une expèrience bisard - Bonjour, Je sais c'est très long, mais cela fait 2 ans que j'ai voulu tout oublier et même en coupant des passages, je n'ai pas réussis à mieux résumer,

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Une expèrience bisard

Rédigé par Gabouse
Posté le mardi 13.09.05 à 17h59
Message n° 26848

Bonjour,
Je sais c'est très long, mais cela fait 2 ans que j'ai voulu tout oublier et même en coupant des passages, je n'ai pas réussis à mieux résumer, désolé.
Peux-être que quelqu'un pourra m'éclairer, mais cette démarche m'à déjà aider elle m'à bien rafraîchis le mémoire.

Tout à commencer il y à 5ans, j'avais 16ans, fille unique, et j'ai toujours parlé toute seule croyant ne jamais l'être. Quand, avec une amie, on voulu faire une séance de spiritisme avec la technique du verre, selon la mode du moment. Mon amie s'est retrouvée violemment renversé de sa chaise, chaise qui s'est cassée d'ailleurs. Prise de panique on s'est réfugié sur le balcon. on à fini par rentrer rallumer les lumières. J'ai vu mon amie tomber par terre, comme si elle était tombé de haut. Elle s'en est casser le genoux. Puis, n'ayant pas conscience des danger on a continué, toujours le même message violent, "vous aller mourir""salopes". J'ai recommencé avec d'autres amis toujours la même choses, et le même nom "Manon". Amies qui, ensuite, on était prises d'une poisse horrible (chassées de chez elles, violence au domicile, renvoyées du lycée...). Ca marchait tellement bien, quand classe je mis m'était avec un bouchon de rouge à lèvre! Cela impressionnait tout le monde. Bref, ce fut mon tour pour la poisse, et je me suis retrouvée envoyer à 600Km de chez moi, chez mes grands parents, suite à une incompréhension totale mère/fille. C'est la que j'ai voulu trouver un refuge dans ma communication avec l'eau de là, et j'ai pris un stylo (sans connaître l'écriture automatique) et ça a marché, cette esprit m'à raconté sa vie sur des pages entières (c'était une femme...). Puis j'ai voulu utiliser tout ça pour des choses plus vils connaître l'avenir trouver des trucs perdus, et cela marchait 1 fois sur 2. Je me suis fais une copine à l'école à qui j'ai partagé mon expérience et cela à fortement bien marché aussi. Toujours le même nom mais elle avait plus de résultat en ce qui concernait l'avenir. Après le Bep j'ai voulu retourner sur Paris et elle m'à suivi. On à demander à l'esprit si on allait avoir de l'argent, un appartement, et un travail. Réponses positives et on allait recevoir une « tirelire ». Je n'ai compris qu'au moments ou dans le train pour paris j'ai fais une rencontre, il est tomber amoureux, m'à offert 20 000F, des tonnes de fringues... jusqu'à ce que je lui dise la vérité. Puis tout le reste à bien marché comme disait l'esprit appartement, travaille, « argent ». Les discutions par écriture continuaient. Puis m'a colocataire est partie avec son chéri. J'ai perdu mon travaille, n'en est pas gardé d'autre, j'étais seul, frustrée de ne pas réussir mes ambition, de ne pas regagner ma maman. Et le H avait remplacé mon cerveau. En gros j'avais déçut beaucoup de gens (grand-parents, maman, petit copain, etc...) et je me suis laissé mourir. Jusqu'à 40 kilo pour 1m65. Je précise que ça ne me ressemblait pas avant mes 16ans j'était un vrai petit rayon de soleil remplis d'amour pour tout ceux qui m'entourai, inspirée par la vie, dieu... Donc les discutions continuais toujours ne m'apportant toujours rien, et je m'était mise aussi à la magie, vaudou et sorcellerie. Quand à 18 et ½ je me suis remise à prier alors que je n'y « croyait plus » depuis 2ans. J'ai demandé pardon et j'ai prié durant quelque semaine ou quelque mois. Puis un soir, j'eu une sérieuse crise d'angoisse et je suis partie dans une église. Une nuit, peu après, une voix est venu lorsque j'était couché est m'à dit de l'écouter. Je ne me souviens plus très bien, il faisait très froid , mais comme j'angoissais elle me répétai tout le temps de me concentrer sur ma respiration, elle voulais me prévenir, elle m'à dit de faire des chapelets pour parler avec elle, elle m'à dit que j'allais mourir et qu'il ne le fallait pas. Ce que je me souviens c'est qu'en me réveillant j'avais l'impression d'avoir tout compris. J'ai appelé mon amie et je lui est dit je sais tout ! quelqu'un m'a tout dis ! Je lui ai dit d'arrêter l'écriture avant que je la voit. Que je pouvais pas parler maintenant (j'était pas tranquille). Bref j'ai raccroché et la je me suis mise à entendre des voix. C'étais comme si il y avait deux voix sans pouvoir les différencier. C'étais effrayant je ne contrôlais rien. Jusqu'à ce que mon copain arrive, on est aller se coucher, je suis partie au salon, j'ai pris un stylo une feuille, et j'écris quelque chose que je oublierai jamais « Dieu t'aime tu es son enfant il te pardonne tout. » J'ai regardé mon petit chat noir que j'avais et je lui ai montré le message comme si il comprenais et je lui ai fais un bras d'honneur. Et la j'ai été prise de panique, comme quelque chose d'immense qui arrivait sur moi, et j'ai couru comme une petite fille m'enfermer dans la chambre. Mon mec qui y étais la n'a rien compris (il n'était au courant de rien). Il m'a dit de me coucher. J'étais un peu rassurée mais je sentais que « ça » allait traverser la porte. Je n'avais que peux de temps, un chapelet que j'ai mis en cachette dans mon soutiens-gorge me donna l'impression de gagner quelque minutes, puis un 2ème, puis la bible. La voix est revenu pour me dire d'appeler les pompiers, très très vite. J'allais me tuer. J'ai demander à mon copain de le faire et de me faire confiance. Il à aussi appelé m'à mère. Les pompier son arrivés et m'on emmené. Ma mère (que je n'avais pas revu depuis longtemps) nous à rejoint aux urgence. J'arrêtai pas de leur répéter de prendre ma tension. Personne n'y comprenais rien, pour une folle j'avais l'air lucide et pour mes proches j'avais l'air folle. Je ne pouvais pas remettre les pieds dans cet appartement. Ma mère, sous le choc, m'a emmener chez elle. Elle m'a fait prendre un bain, j'étais redevenu son bébé et, après une prière, m'a couché avec elle. Sans savoir pourquoi elle avait peur, elle s'est réveillée plusieurs fois durant la nuit, j'étais très froide et elle ne m'entendais plus respirer. Le lendemain matin ce n'était pas terminé. Je me suis réveillée, je devais aller voir Christina, je n'avais pas pu le faire. Je suis partie en pyjamas, jusque chez elle mais impossible de retrouver ou c'étais. Je suis rentrer chez moi en passant par l'église ou j'étais déjà allée et j'ai écris 2 ou 3 pages, fallais que j'aide des gens, j'étais une voyante... et pleins d'autres trucs bizarres. J'ai pris des cierges sur moi pour me rassurer et je suis rentrée. J'ai retrouvé ma mère en panique. Je lui ai dit qu'il faillait m'aider à trouver Christina. Elle m'a emmené, mais j'étais trop mal persuadé que j'allais mourir on s'est arrêté aux urgences. Ils ont appelé cela un délire mystique, et m'on envoyé dans un endroit spécialisé. Je me suis retrouvé enfermé la-bas, je leur disais que je n'étais pas folle, j'écrivais toujours le même genre de trucs. Une infirmière (pour moi un ange) ma ramené ma mère. Je l'ai supplié de m'emmener, ce qu'elle à fait. Il fallait oublier les conflits, c'est pour ça que je ne cesserai plus jamais de l'aimer aujourd'hui. Ne sachant pas quoi faire elle est partie avec moi dans une retraite religieuse, durant une semaine. C'est bizarre, mais ça ma guéris. J'ai rappeler mon amie qui ma dit avoir eu un moment très difficile et angoissant elle aussi. Sa mère étais venu lui rendre visite et il n'y à rien eu grave. La seule chose qui m'est resté après c'est un immense sentiment d'amour et de bonheur. Comme si j'avais été visité par quelque chose de merveilleux. Comme une grande inspiration mystique de connaître la vérité. Cela s'est estompé un peu avec le temps mais aujourd'hui ce sentiment d'amour est toujours la, je suis consciente de ma 2ème chance. On m'a bien sur interdit tout ce qui avait un rapport avec les science occultes.
Aujourd'hui je suis heureuse, j'ai une bonne situation, j'ai repris mes études, je vais me marier dans 15 jours et un bébé qui vas arriver dans 7 mois. Alors beaucoup de question se pose. Est-ce que je dois continuer à oublier ? Ou y faire face mais comment ? Je ne pratique plus bien sur alors que dire de ce qui s'est passer ? Mon ancienne colocataire se remet à le faire aujourd'hui et cela m'inquiète que dois-je faire ? Je sais qu'il faut faire attention que cela ou il peux revenir. Le nom de cet esprit vous dit quelque chose ?
Si vous m'avez lut jusque la merci et à bientôt sur le forum :)


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite