Une mère ne veut que le meilleur pour son enfant. - Il serait bien superflu de penser qu'une mère, qu'un père, puisse espérer des maladies à ses enfants pour qu'ils comprennent des choses. Il en est ainsi de l'Infini.

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Une mère ne veut que le meilleur pour son enfant.

Rédigé par Chevalerie
Posté le vendredi 04.11.05 à 19h34
Message n° 27995

Il serait bien superflu de penser qu'une mère, qu'un père, puisse espérer des maladies à ses enfants pour qu'ils comprennent des choses. Il en est ainsi de l'Infini. Dieu n'a pas créé l'humanité pour qu'elle soit affublée de tous les maux. L'être sur la terre, ayant oublié ses origines et modifié son idéal de vie, s'est enlisé dans la matière et a connu quelques difficultés. Si on a à gravir une montagne avec plein de bagages, disons des peurs, des doutes, des critiques, des jugements, des émotions trop colorées, mal ajustées, etc. la montée sera ardue et on risque de se blesser, car notre corps supportera un grand poids. Ajoutons à cela une vie rapide, une alimentation souvent déficiente, manque d'air souvent, de bon air et on résume bien des causes de maladies. Le mental des êtres joue aussi beaucoup sur le corps. Lorsque les pensées, les émotions et la vie en général sont débalancés, cela se reflète sur le corps physique. Regarde autour de nous, il y a quand même toute une panoplie de médecins, de psy, d'infirmières qui sont là pour nous aider, l'Infini ne nous laisse pas dans la maladie tout seul, là, aved rien. Il y a des médicaments qui arivent à la tonne et qui s'améliorent de mois en mois. La maladie est un désajustement et nous n'avons pas toujours la conscience assez parfaite pour éviter des désajustements. Il faut aussi dire que l'être est aux prises avec les karmas de sa famille, ses ancêtres, de sa race, etc. Ce n'est pas une punition. En s'élevant au-dessus de la matière et se divinisant par l'amélioration de nos vertus, une vie meilleure, plus saine, plus fraternelle, on peut éviter bien des écueils. Le manque d'amour et l'indifférence sont des maladies plus graves que celles du corps physique. D'ailleurs tu sais que les tourments des êtres, leurs émotions, leurs peurs, leurs peines font beaucoup plus souffrir l'humanité que tout autre chose. Une mère ne voudrait jamais laisser son enfant souffrir et fera tout en son possible pour lui éviter, puis s'il se blesse, elle sera la première à lui tendre la main et le soigner. Certaines maladies sont des épreuves à traverser, ce n'est pas toujours bien agréables, mais si c'est fait avec la conscience supérieure et non l'émotionnel, ce sera quelque chose d'appris, de conscientisé et qui ne reviendra pas. Purifier ses corps subtils évite bien des problèmes, se lier à la Lumière aussi. Par la Lumière, bien des choses s'améliorent. Notre corps est notre véhicule de perceptions et de sensations et disons que bien souvent on le malmène sévèrement. Quelque-uns ont appris que pour une meileure santé, l'être doit d'abord apprendre à respirer consciemment, boire plus d'eay que moins, avoir une alimentation variée, peu mais variée et qu'il doit faire bien attention à ses pensées.
M.B.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite