Voilà... - .. des fois, je me demande ce que je fous ici, des fois je me demande quel peut bien être le but de ma présence ici, des fois, j'ai

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Voilà...

Rédigé par Fafet
Posté le dimanche 13.04.03 à 15h11
Message n° 6384

.. des fois, je me demande ce que je fous ici, des fois je me demande quel peut bien être le but de ma présence ici, des fois, j'ai plus envie d'être ici, des fois j'en pleure d'être ici, mais dans le fond je crois que j'aime être ici ; parce que j'aime les gens, parce que j'aime vivre, parce que je veux pas rendre triste les gens à qui je pourrais manquer, même si des fois, je me demande si je manquerais à des gens. Je pense pas avoir d'amis sur cette Terre, je pense n'y avoir que des connaissances, qui ne font que passer dans ma vie, des fois c'est dur de ce dire que ce n'est qu'un passage et souvent je me dis que c'est mieux, car je n'ai pas envie de vivre avec tous ces gens que je croise en permanence. Des fois je pleure d'être aussi seul, des fois je rêve de partir, mais toujours je reste, parce que toujours quelque chose m'attend, qui me donnera l'envie de continuer, la vie est bien souvent dure, mais à chaque fois, que j'en ai marre, elle m'offre un petit rayon de soleil pour me rappeler, que l'espoir doit toujours rester, pour que je continue à croire. Je pense être un suicidaire en sursis, mais je pense que ce sursis n'est pas prêt de s'arrêter. J'aime la vie, même quand elle me rend triste, j'aime les gens même quand ils me font pleurer. Je crois qu'être en sursis me donne l'envie de tenter encore, pour moi la vie est un jeu auquel je n'arrive pas à perdre, j'ai déjà tenter, mais à chaque fois que je faisais un quite ou double, j'avais droit au double, car la vie veut que je parte, alors je reste. Est-ce facile d'être ainsi, est-ce ainsi que l'on est heureux, j'en sais rien, mais souvent je suis heureux, et souvent je suis triste, peut être que cet équilibre entre les 2 et le seul endroit où l'on croise la force de continuer et de chercher.
A la fin de ce texte, j'aimerais que la vie me dise, c'est bon tu as assez donné, mais je sais que je resterais encore, et je ne jouerais plus à quite ou double avec la vie, parce qu'à présent je la respecte, même si des fois, j'aimerais ne plus l'avoir avec moi.
Je vous embrasse tous, et je voulais que vous sachiez que vous êtes sans doute les personnes les plus importantes de ma vie, car avec vous, je me sens libre et capable de continuer encore et encore, afin que la fin n'arrive que lorsqu'enfin j'aurais compris ce que j'ai à faire, et que je l'aurais fait, pour au moins avoir offert à la vie ce qu'elle m'a donné, une partie de moi même contre une partie d'elle même.
Fraternellement
Emmanuel


Les réponses à ce message

 BISOUS DE BABOU31 par Babou31 le 15.04.03 à 07h31
 Salut par Fafet le 15.04.03 à 11h25
 La raison de cette reactions ? par Alex-x-fr le 15.04.03 à 10h12
 C'est gentil par Fafet le 15.04.03 à 11h17
 On est la ! par Alex-x-fr le 15.04.03 à 15h00
 Courage !!! par Elisa le 20.04.03 à 20h04
 Salut par Fafet le 20.04.03 à 20h14
 Trouver sa voie par Marieannie le 20.04.03 à 20h33
 Merci par Fafet le 20.04.03 à 20h41
 ... que reste t'il quand le doute s'en va par Fafet le 20.04.03 à 22h21
 Doutes par Sarahadeline le 20.04.03 à 23h18
 Résistes.... par Sefora le 21.04.03 à 12h08
 Courage!!! par Licornette le 22.04.03 à 18h21
 Amitié par Mireille le 21.04.03 à 08h05
 Courage manu !!! par (membre supprimé) le 21.04.03 à 08h11
 Emmanuel, par Jean-pol le 21.04.03 à 08h14

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite